Le Char à Voile : Un Loisir Entre Terre Et Mer

Le char à voile : un loisir entre terre et mer

Le char à voile, qui peut se pratiquer sur de nombreuses plages de sable des côtes françaises, s’adresse à tous les amoureux de la nature. Accessible à tous, ce sport permet en effet d’expérimenter des sensations à couper le souffle entre ciel, terre et mer.

Présentation

Le char à voile est un sport de vitesse et de plein air qui se pratique le plus souvent sur de grandes plages de sable.

Activité de loisir ou sport de compétition, c’est une discipline largement accessible à laquelle on peut s’initier dès l'âge de huit ans.

On la pratique principalement sur les côtes du nord et de l’ouest de la France, en particulier sur les plages de la Côte d'Opale, de la côte picarde, en Normandie, en Bretagne et en Vendée.

Description du char à voile

Un char à voile est un véhicule tracté par la force du vent.

Il se compose de deux parties principales :
le châssis composé d'une coque où l'on s'installe (assis ou allongé), d'un palonnier pour faire pivoter la roue avant avec les pieds, d'une roue avant et de deux roues arrières avec essieux
le gréement composé d'un mât, d'une voile maintenue horizontalement par des lattes en résine et fibre de verre ainsi que d’une écoute (le cordage qui permet d'orienter la voile) et d'une bôme en métal.

Histoire du char à voile

Des chariots à voile, ancêtres de l’actuel char à voile, existaient déjà en Egypte du temps des pharaons. Au IIIe siècle avant J.C., les Chinois auraient utilisé des brouettes à voile pour transporter les matériaux qui ont servi à construire la Grande Muraille de Chine !

D’autres véhicules terrestres à voile ont été fabriqués au fil des siècles, mais il a fallu attendre 1898 pour voir apparaître la pratique sportive du char à voile, initiée en Belgique par les frères Dumont.

En France, l'aviateur Louis Blériot crée un modèle qu’il baptise "l'Aéroplage". Son invention connaît du succès sur les plages du nord de la France mais la guerre vient mettre un terme à ce nouveau loisir. Il faudra attendre la fin de la deuxième guerre mondiale pour que cette pratique soit remise au goût du jour.

Une fédération internationale voit le jour en décembre 1962, bientôt suivie par la fédération française en 1964.
En 1977, Arnaud de Rosnay, imagine un nouveau type d'engin, le speed sail qui sera reconnu par la Fédération française de char à voile en 1979.

Dix ans plus tard, le néo-zélandais Peter Lynn invente un engin tracté par un cerf-volant : c’est le char à cerf-volant, apparu en France en 1992 et reconnu en tant que discipline depuis 1996.

Les différentes disciplines

La Fédération française de char à voile (site ci-dessous) regroupe aujourd’hui plusieurs disciplines :
• le char à voile classique qui se pratique en position couchée ou semi-allongée
• le Speed sail qui se présente comme une planche à voile posée sur roues
• le kite buggy, aussi appelé char à cerf-volant en France, est tracté comme son nom l’indique par un grand cerf-volant à 4 lignes.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ffcv.org/

Tag : char à voile, char a voile, le char à voile, faire du char à voile, char à voile Le Touquet, char à voile Berck, char à voile Baie de Somme, histoire du char à voile, speed sail, char à cerf-volant, kite buggy



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis