La Sorbonne, Du Xiiième Siècle à Nos Jours

La Sorbonne, du XIIIème siècle à nos jours

Siège du rectorat des Universités de Paris, la Sorbonne est connue dans le monde entier. Ses bâtiments, dont l’origine remonte au XIIIème siècle, abritent de prestigieuses universités et de grands établissements d’enseignement supérieur. Voici l’histoire de ce lieu emblématique du Quartier latin.

Présentation

La Sorbonne tient son nom du théologien Robert de Sorbon qui a fondé le collège de la Sorbonne, dédié à l’étude de la théologie, au XIIIème siècle.
Son site historique se trouve dans le Quartier latin de Paris, plus précisément rue des Écoles, dans le Ve arrondissement.

Jusqu’au début du XVIIème siècle, le collège de la Sorbonne n’était qu’un ensemble de bâtiments disparates édifiés entre le cloître Saint-Benoît et le collège de Calvi.
C’est le cardinal de Richelieu, alors proviseur de ce collège, qui décida de faire reconstruire ces bâtiments.

A noter : l’actuelle chapelle de la Sorbonne a été édifiée par l'architecte Jacques Lemercier à partir de 1635 ; elle renferme aujourd'hui le tombeau du cardinal et sert également de lieu de réceptions et d’expositions.
Les bâtiments actuels de l'université datent de la fin du XIXème siècle.

La fondation du collège de la Sorbonne

En 1253, Robert de Sorbon qui était chapelain et confesseur de Saint-Louis eut l’idée de fonder un collège de théologie au sein de l'Université de Paris afin d’y accueillir les jeunes élèves sans fortune.
La fondation de ce collège fut confirmée par le roi en 1257.

A noter : dès le XIIIème siècle, Paris était un grand centre culturel et scientifique en Europe et comptait plus de 20.000 étudiants.

La Sorbonne au fil des siècles

C'est au collège de la Sorbonne qu'a été installée la première imprimerie de France en 1469. Ce collège a été appelé "Sorbonne" à partir de 1554

Les bâtiments de la Sorbonne, fermés pendant la Révolution française, à partir de 1791, ont été donnés à l’université de Paris par Napoléon Bonaparte en 1808.

Dans le nouveau système d'enseignement français, baptisé "Université impériale", Paris compte cinq facultés dont trois ont pour siège la Sorbonne : la Faculté des sciences, la Faculté de lettres et la Faculté de théologie.
Elle abrite également, à partir de cette époque le rectorat de l'Académie de Paris.

La reconstruction des bâtiments du XVIIème siècle a été plusieurs fois envisagée au cours du XIXème siècle. Elle a finalement été réalisée sous l'impulsion de Jules Ferry et confiée à l'architecte Henri-Paul Nénot.

La Première pierre du nouvel édifice a été posée en 1885 et une partie du bâtiment a été inaugurée en 1889. Les Travaux ont été achevés en 1901.

Anecdotes

C’est à la Sorbonne que le baron Pierre de Coubertin a fondé le Comité international olympique (CIO) inaugurant les Jeux olympiques modernes le 23 juin 1894.

En 1906, Marie Curie est devenue la Première femme professeur à la Sorbonne en succédant à son mari à la chaire de physique.

Cette université est également restée célèbre pour avoir été un bastion des manifestations étudiantes lors des événements de mai 1968. La Première émeute du mois de mai y a été déclenchée suite à l'intervention de la police dans la cour de la Sorbonne.

La Sorbonne aujourd’hui

Depuis 1970, l’Université de Paris a été scindée en treize universités dont cinq demeurent attachées au site de la Sorbonne et trois partagent le nom de "Sorbonne" :
Paris I Panthéon-Sorbonne, qui abrite également l'observatoire de la Sorbonne
Paris IV Sorbonne
Paris III Sorbonne-Nouvelle

Les bâtiments historiques de la Sorbonne abritent également le rectorat de l'académie de Paris, les Cours de Civilisation Française de la Sorbonne, la Bibliothèque de la Sorbonne et deux écoles prestigieuses : Ecole des chartes et Ecole pratique des hautes études (EPHE).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.sorbonne.fr/

Tag : Sorbonne, la Sorbonne, histoire de la Sorbonne, université Paris, Paris Sorbonne, Robert de Sorbon, Quartier latin



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis