Pourquoi Le Foot Féminin A Le Vent En Poupe

Pourquoi le foot féminin a le vent en poupe

Les bons résultats de l'équipe de France de foot féminin dopent l'engouement populaire pour cette discipline. Longtemps restées dans l'ombre de leurs homologues masculins, les Bleues ont enfin trouvé leur place à la télévision et dans les clubs. Nous vous proposons de décrypter les raisons du succès du football féminin.

Parce que les Bleues nous rendent fiers

A l'origine du succès du foot féminin, il y a la victoire de l'Olympique lyonnais lors de la Ligue des champions en 2011. Cette victoire, une première pour un club français, a été suivie la même année par une 4e place lors de la Coupe du monde en Allemagne.

Le grand public a alors pu faire connaissance avec l'équipe de France féminine car les matchs étaient diffusés en prime time sur D8 et réunissaient déjà 2,4 millions de téléspectateurs.

Le 21 juin 2015, les Bleues se sont qualifiées 3 buts à 0 pour les quarts de finale de la Coupe du monde face à la Corée du Sud et vont affronter l'Allemagne, l'une des meilleures équipes européennes actuelles, vendredi prochain à 22 heures.

Assurées de finir parmi les trois meilleurs pays européens à la Coupe du Monde, les Françaises se sont aussi qualifiées pour les jeux Olympiques 2016.

Parce que leur jeu est collectif

L'équipe de France de foot féminin ne se contente pas de gagner, mais offre aussi aux fans de football un jeu séduisant.

S'il est moins rapide et technique que sa version masculine, le jeu féminin est plus collectif. Les footballeuses jouent davantage avec leurs coéquipières et multiplient les passes pour se démarquer et créer des occasions. Elles forment une équipe soudée et solide.

L'équipe nationale bénéficie d'ailleurs d'une bonne image auprès du public pour son fair-play, sa disponibilité et sa fraîcheur. Les filles incarnent des valeurs que certains de leurs homologues masculins, trop gâtés, semblent avoir oubliées.

Parce que la Fédération les encourage

Depuis 2011, la Fédération française de football (FFF) mène une politique volontariste pour que le foot féminin se professionnalise.

Les contrats pros ou semi-pros permettent à de plus en plus de joueuses de s'entraîner suffisamment et dans de bonnes conditions. La formation des joueuses s'est également améliorée avec l'accueil des filles à l'Insep depuis l'été dernier.

Par ailleurs la FFF cherche à séduire les petites filles avec l'opération Foot des princesses. L'objectif : encourager l'initiation des filles au football dans les écoles en distribuant des fiches pédagogiques, du matériel et des DVD des Bleues !

Parce que la relève est assurée

Les deux dernières rencontres de l'équipe de France féminine ont battu des records d'audience à la télévision. Et l'engouement des Français pour leurs footballeuses ne semble pas près de s'arrêter.

Aujourd'hui, 85.000 licenciées pratiquent le foot féminin en France (alors qu'elles étaient à peine plus de 28.000 en l'an 2000). Chez les jeunes aussi, de plus en plus de filles s'intéressent à ce sport, boostées par l'exemple des Bleues.

Ce sport devrait encore gagner du terrain dans le coeur des Français puisque les équipes féminines vont faire leur entrée dans le jeu vidéo FIFA 16 (dont la sortie est prévue le 24 septembre 2015) et que la prochaine Coupe de monde de foot féminine se déroulera en France en 2019 !

Plus d'information :

Tag : foot féminin, foot féminin france, football féminin, foot feminin, le foot féminin, fff foot féminin, football feminin, coupe du monde foot féminin, foot féminin équipe de france , football, footballeuses, FFF, équipe de France féminine, Allemagne, France, Sport, télévision, équipe de France, 2000, Fair-play, Fédération française de football, FIFA, Insep, DVD, jeu vidéo, Vent, Jeux Olympiques 2016, poupe, Olympique Lyonnais, Ligue, club français, 4e, prime time, D8, 21 juin, Corée, 24 septembre,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis