Homéopathie : Pour Les Animaux Aussi

Homéopathie : pour les animaux aussi

Médecine douce reconnue pour les humains, l'homéopathie est également efficace pour les animaux. Elle est d'ailleurs utilisée en médecine vétérinaire et dans les filières d'élevage. Explications.

Comment ça marche ?

L'homéopathie pour les animaux repose sur les mêmes principes que pour les humains :
1- le principe de similitude : comme pour un vaccin, on utilise à dose réduite des substances actives qui déclencheraient les mêmes symptômes chez un sujet sain
2- la dilution : les substances utilisées sont diluées et dynamisées pour réduire leur toxicité.

Si vous consultez un vétérinaire homéopathe pour votre animal de compagnie, celui-ci vous interrogera sur le passé de votre animal, ses goûts, ses aversions et l'évolution de sa maladie pour trouver le remède adéquat.

A noter : l'homéopathie est de plus en plus utilisée en médecine vétérinaire ; plus qu'un simple effet de mode, cette méthode a prouvé son efficacité : elle permet de diviser par deux la facture de médicaments dans les filières d'élevage.

Pour quelles maladies ?

Chez les animaux, l'homéopathie permet de traiter les petits bobos mais aussi les affections aiguës. On peut l'utiliser pour soigner des problèmes de transit, des calculs urinaires ou encore des infections débutantes.

Cette médecine douce est également utile pour soulager les maladies chroniques (problèmes articulaires ou cutanés, insuffisance respiratoire) et peut même traiter les troubles du comportement (stress, agressivité, déprime, boulimie...).

Quels remèdes utiliser ?

L'homéopathie pour les animaux permet l'automédication pour divers petits bobos. Pour les chiens et les chats, les remèdes homéopathiques se donnent au dosage 9 CH, à raison de 3 granules 2 fois par jour.

Voici quelques remèdes utiles au quotidien :
- Aconit contre la fièvre
- Arnica en cas de coup
- Arnica et Phosphorus après une opération pour accélérer la guérison
- Belladonna en cas de coup de chaleur
- Drosera en cas de toux
- Nux vomica en cas d'indigestion (excès de nourriture)
- Rhus toxicodendron en cas de douleurs articulaires aggravées par l'humidité et le froid
- Staphysagria pour accélérer la cicatrisation d'une plaie.

A noter : en revanche, si votre animal de compagnie présente des symptômes inquiétants (comme une fièvre supérieure à 39°, une prostration ou une agitation inhabituelles), mieux vaut consulter un vétérinaire pour qu'il prescrive le remède adéquat, qu'il soit homéopathique ou pas...

Une consultation chez le vétérinaire est également nécessaire si l'état de votre animal ne s'améliore pas sous 48 heures ou semble s'aggraver.

Plus d'information :

Tag : homéopathie pour animaux, homéopathie animaux, homeopathie pour animaux, traitement homeopathique animaux, homéopathie vétérinaire, homeopathie pour chat, homeopathie pour chien



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis