Marwane Pallas : Un Photographe Aux Autoportraits Dérangeants

Marwane Pallas : un photographe aux autoportraits dérangeants

A l'ère du selfie et des autoportraits standardisés sur les réseaux sociaux, le jeune photographe français Marwane Pallas n'hésite pas à jouer avec son image et à proposer des autoportraits plus troublants les uns que les autres. Loin des mises en scène flatteuses de soi-même, auxquelles Instagram nous a habitués, les photos de cet artiste autodidacte sont des montages dérangeants où son corps est tour à tour exhibé, grimé, déformé voire blessé.

Un artiste autodidacte

Peut-être ne connaissez-vous pas encore Marwane Pallas, ce jeune photographe français qui réalise principalement des autoportraits.

Même si son travail a déjà été exposé à New York, Miami, Londres et Paris, cet artiste autodidacte ne vit pas de la photographie.

Il travaille dans le secteur financier à Londres tout en terminant ses études à l'ESSEC.

Or, son univers artistique est à des années-lumière du monde de la finance et semble plutôt nourri par des références à l'histoire de l'art ou à la Bible.

Il a par exemple réinterprété le célèbre tableau "Le déjeuner sur l'herbe" en jouant lui-même tous les personnages de la scène :

Le dejeuner sur l'herbe #marwanepallas #art #selfie

Une photo publiée par Marwane Pallas (@marwanepallas) le



Des images audacieuses

Bien que la plupart des créations de Marwane Pallas soient des autoportraits et qu'il les partage volontiers sur son compte Instagram n'allez pas croire qu'il cède à la mode du selfie et ses sourires de façade !

L'artiste se prend lui-même pour modèle pour créer des images d'une rare intensité, souvent intriguantes et parfois carrément dérangeantes.

Il se met par exemple en scène en ange déchu plutôt gore :

#Marwanepallas #angel new edit

Une photo publiée par Marwane Pallas (@marwanepallas) le




ou en Adam au flanc blessé (référence évidente à l'épisode biblique de la création d'Eve à partir de la côte d'Adam) :

Eve in the making, #Marwanepallas #selfie

Une photo publiée par Marwane Pallas (@marwanepallas) le




Vous l'aurez compris, ses portraits témoignent toujours d'une recherche formelle ou thématique autour du corps (le sien ou celui de ses quelques autres modèles).

Le résultat est tout sauf ordinaire et son travail a d'ailleurs été récompensé par plusieurs prix.

Le corps destructuré

Dans l'une de ses séries les plus récentes, intitulée The Doctrine of Signatures, Marwane Pallas superpose ses clichés avec des fruits et des végétaux qui finissent par remplacer certaines parties de son corps.

Red cabbage (brassica oleracea) changes color according to the acidity of the soil. #marwanepallas censored version #selfie

Une photo publiée par Marwane Pallas (@marwanepallas) le




Pour réaliser cette courte série, le jeune photographe français s'est inspiré de la théorie des signatures, une ancienne croyance relevant de l'alchimie selon laquelle l'aspect et la forme des plantes et des fruits déterminent leurs propriétés thérapeutiques.

Cette théorie qui remonte au Moyen-Age affirme que "les semblables soignent les semblables" (similia similibus curantur en latin).

Cette idée a inspiré à l'artiste des clichés plutôt crus (si j'ose dire :)) :

Test shot with red cabbage

Une photo publiée par Marwane Pallas (@marwanepallas) le




D'autres images de cette série ne manquent pas d'inventivité et d'une certaine poésie :

#marwanepallas

Une photo publiée par Marwane Pallas (@marwanepallas) le




Pour découvrir le travail de Marwane Pallas, nous vous invitons à consulter son site web officiel (lien ci-dessous) et à aller faire un tour sur son compte Instagram (déjà suivi par plus de 9000 abonnés) où il publie régulièrement ses créations.

Plus d'information :

Visitez le site : http://marwanepallas.com/

Tag : Marwane Pallas, marwane pallas, marwane pallas photographe, marwane pallas photos, marwane pallas autoportraits, marwane pallas instagram, autoportrait, photographe français, selfie , Pallas, autoportraits, photographe, PST, autodidacte, instagram, français, Adam, Londres, Eve, fruits, gore, biblique, végétaux, brassica oleracea, alchimie, poésie, similia similibus curantur, latin, plantes, ange déchu, Bible, réseaux sociaux, New York, Miami, Paris, photographie, secteur financier, Essec, Univers, années-lumière, finance, histoire de l'art, Site web,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis