Mathieu Pernot : Un Photographe Loin Des Clichés

Mathieu Pernot : un photographe loin des clichés

Beaucoup d'images convenues circulent sur les Tsiganes, les Gitans et les Roms. Avec son travail sur les Gorgan, un clan gitan qu'il suit depuis plus de deux décennies, Mathieu Pernot casse ces clichés et fait bouger les lignes de la photographie documentaire.

Sa biographie

Mathieu Pernot est né le 3 novembre 1970, à Fréjus dans le Var.

Le photographe, qui vit et travaille aujourd'hui à Paris et Barcelone, a suivi des études d'histoire de l'art à la faculté de Grenoble, avant d'entrer à l'École nationale de la photographie d'Arles, d'où il est sorti diplômé en 1996.

Dès 1997, son travail est exposé au Centre national de la photographie puis aux Rencontres internationales de la photographie d'Arles.

Il s'est fait connaître pour son travail auprès des communautés tsiganes et en particulier auprès des Gorgan, une famille rom qu'il a rencontrée et suivie alors qu'il était encore étudiant à l'école de photographie d'Arles.




Son oeuvre

Mathieu Pernot suit les Gorgan, une famille tsigane installée à Arles, depuis 1995.

Il a publié un premier livre intitulé Tsiganes chez Actes-Sud en 1999. La même année, il obtient la bourse de la Villa Médicis hors les murs pour son travail sur les roms de Roumanie.

C'est au détour d'un livre qu'il découvre l'existence du camp de Saliers, un camp d'internement pour nomades créé par le gouvernement de Vichy entre 1942 et 1944.

Il s'intéresse alors à cette page d'histoire un peu oubliée et publie chez Actes Sud en 2001 l'ouvrage Un camp pour les bohémiens, en collaboration avec les historiennes Henriette Asséo et Marie-Christine Hubert. Cette publication sera récompensée par le prix international Romanes en 2001.

Dans les années 2000-2010, il réalise plusieurs travaux sur les questions d'enfermement (avec par exemple la série des Hurleurs) et sur les grands ensembles de banlieue.





En 2013, il collabore avec l'historien Philippe Artières sur les archives de l'hôpital psychiatrique du Bon Sauveur, à Picauville, dans la Manche. Ce travail lui vaut le prix Nadar en 2013 et fait l'objet d'une publication intitulée L'Asile des photographies.

En 2014, il obtient le Prix Niepce et une rétrospective de son travail est présentée au musée du Jeu de Paume.

En 2017, il présente l'exposition "Les Gorgan 1995-2015" aux Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles et publie un livre du même nom aux éditions Xavier Barral. Il publie aussi l'ouvrage "România" aux éditions Filigranes.

Premier artiste en résidence au Collège de France, il y poursuit actuellement son travail autour des migrants et des questions migratoires.

Son style

Le travail de Mathieu Pernot s'inscrit dans la démarche de la photographie documentaire mais en détourne les codes.

Dans ses séries et dans ses travaux sur des images d'archives, le photographe a coutume de construire un récit à plusieurs voix pour montrer la complexité des sujets qu'il traite.

A propos de la famille Gorgan par exemple, il affirme son ambition de "créer ensemble un récit à plusieurs voix permettant de démultiplier les points de vue".

Par ses propres prises de vue ou par l'appropriation de photographies ou d'autres documents préexistants, il met en lumière une réalité qui est loin d'être figée ou immuable.

Il explique : "Mon travail est une sorte de montage entre les images que je réalise et celles que je trouve."

La recherche, l'analyse et la réutilisation de documents qui ont une valeur historique ou sociologique inscrivent son travail dans le champ des sciences humaines et sociales.




Si cette présentation vous a donné envie de découvrir le travail de ce grand photographe, notez que l'exposition "Mondes Tsiganes : la fabrique des images" se tient au Musée national de l'Histoire de l'immigration jusqu'au 26 août 2018.

Cette exposition, qui interroge les représentations des tsiganes depuis les débuts de la photographie, se compose de deux parties : un siècle de photographies, de 1860 à 1980, suivi de la série "Les Gorgan" de Mathieu Pernot.




Plus d'information :

Visitez le site : http://www.mathieupernot.com/

Tag : Mathieu Pernot, mathieu pernot, mathieu pernot photographe, mathieu pernot biographie, mathieu pernot exposition, mathieu pernot mondes tsiganes, mathieu pernot tsiganes, mathieu pernot les gorgan



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis