Christopher Payne Asylum : Des Photos D'hôpitaux Psychiatriques Abandonnés

Christopher Payne Asylum : des photos d'hôpitaux psychiatriques abandonnés

Féru d'architecture, le photographe américain Christopher Payne a une fascination particulière pour les bâtiments à l'abandon et les paysages industriels. Pour l'une de ses récentes séries justement nommée "Asylum", il a sillonné les Etats-Unis et a capturé des images de 70 hôpitaux psychiatriques abandonnés de 30 États différents...

Un photographe passionné d'architecture

Christopher Payne est un photographe américain né en 1968. Il vit à New York et s'est spécialisé dans la photographie d'architecture en ruine et de paysages industriels.

Il a coutume de documenter des bâtiments et des lieux "en voie de disparition". Il faut dire que ce photographe est architecte de formation et a été diplômé de l'Université de Columbia et de l'Université de Pennsylvanie.

Son intérêt pour les bâtiments historiques et l'architecture industrielle remonte à loin. Il est né à la fin de ses études, à l'occasion d'un travail documentaire sur les ponts en fonte, les silos et les centrales électriques effectué pour le National Park Service.

Dans son premier livre, New York's Forgotten Substations : The Power Behind the Subway, il a capturé des images rares des machineries dissimulées derrière les façades modestes de New York.

Son livre Asylum : Inside the Closed World of State Mental Hospitals est paru en 2009 et comprend un essai d'Oliver Sachs, un neurologue réputé.

Il rassemble des images grand format de 70 hôpitaux psychiatriques abandonnés.



Copyright : Christopher Payne



Copyright : Christopher Payne

Des asiles chargés d'histoire

Christopher Payne est surtout connu choisir des sujets inhabituels, souvent liés à la beauté des bâtiments désertés.

Pour la série Asylum, le photographe a parcouru les Etats-Unis pendant plus de six ans (entre 2002 et 2008) avec son appareil photo reflex, à la découverte des hôpitaux psychiatriques d'antan.

Pour lui, ces institutions ne sont pas seulement des lieux cauchemardesques, des "maisons de fous" comme on les décrit dans les livres et dans les films... Ce sont aussi des édifices construits par des architectes animés de nobles intentions, qui voyaient ces bâtiments comme des lieux de refuge, de thérapie et de soins.

Ces anciens hôpitaux sont d'ailleurs quelques-unes des plus vastes structures jamais construites en Amérique.



Copyright : Christopher Payne

Entre le milieu du XIXe siècle et le début du XXe siècle, plus de 250 institutions pour les malades mentaux ont été construites à travers les Etats-Unis, allant jusqu'à héberger plus d'un demi-million de patients aux alentours de 1948 !

Dans la deuxième moitié du XXe siècle, avec l'arrivée de nouveaux traitements tels que les psychotropes et de nouvelles politiques publiques, le nombre de patients a chuté et ces imposants bâtiments ont été laissés à l'abandon.

Pourtant, ces lieux paraissent avoir été quittés la veille par leurs occupants.



Copyright : Christopher Payne

Des images dérangeantes

La série Asylum de Christopher Payne se présente donc comme l'ultime témoignage d'une époque révolue.

Il y a toujours quelque chose de fascinant dans les lieux désertés, car ils gardent des traces de leur vie passée et de l'usure du temps.

A travers son objectif, le photographe a capturé des façades extérieures grandioses et des intérieurs décrépits que personne n'était censé voir à nouveau...

Captivantes, nostalgiques et parfois poignantes, ces images nous révèlent que ces hôpitaux fonctionnaient comme des communautés autonomes, où les biens de première nécessité étaient produits sur place : la nourriture, l'eau, l'énergie et même les vêtements et les meubles.



Copyright : Christopher Payne

L'artiste lui-même les décrit comme "des complexes impressionnants et autonomes qui ont fourni un refuge mais ont également fonctionné comme des usines humaines".



Copyright : Christopher Payne

Face à des images aussi particulières, il est difficile de démêler les émotions qui nous assaillent.

Pour en (sa)voir plus, je vous invite à consulter le site officiel de Chris Payne (lien en haut de page, cliquez sur Web !).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.chrispaynephoto.com/

Tag : Christopher Payne, christoper payne, chris payne, christopher payne asylum, chris payne asylum, asylum christopher payne, photographe christopher payne, photos hopitaux psychiatriques abandonnés



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis