La Macrophotographie

La macrophotographie

La macrophotographie est une discipline très technique qui permet de mettre en valeur les détails de la nature ou des objets quotidiens au moyen de gros plans. Cette activité, qui demande un matériel spécifique, permet de découvrir le monde sous un jour nouveau.

Présentation

La macrophotographie, dont le nom est souvent abrégé en macrophoto ou macro, consiste à photographier des sujets de petite taille, comme des insectes ou des détails floraux.
Cette discipline fait intervenir un ensemble de techniques photographiques de grossissement.
Elle implique en effet un rapport d'échelle, généralement situé entre l’échelle 1:1 (taille réelle) et l’échelle 10:1 (dix fois plus gros que la taille réelle), entre le sujet réel et le sujet tel qu'il apparaît sur l'image finale.

Questions techniques

Un Objectif photo standard ne permet pas de s'approcher du sujet photographié à moins de 10 fois sa distance focale environ.
Pour que l’image reste nette quand on photographie un sujet en gros plan, il faut augmenter le tirage, c’est-à-dire la distance entre la Pellicule photo et l'objectif.
C’est pourquoi on utilise en macrophotographie des accessoires ou des objectifs spécifiques appelés objectifs macro.

Accessoires spécifiques

Alors que le mode macro des appareils numériques grand public ne permet généralement pas de dépasser des rapports d’échelle de 1:3, certains accessoires mécaniques et optiques assez coûteux sont spécialement conçus pour la macrophotographie.

Il s’agit notamment de la bague-allonge (un tube qui se place entre le boîtier de l’appareil photo et l'objectif), du soufflet, de la bague d'inversion et de la bonnette.

Le soufflet est un dispositif à crémaillère assez encombrant et difficile à manipuler sans pied, qui permet d'allonger ou de raccourcir le tube à volonté.
La bague d'inversion permet de retourner un Objectif grand angle pour rapprocher fortement la distance de mise au point.

La bonnette est une lentille convergente que l’on place devant l'objectif pour dévier les rayons lumineux.
Ce dispositif assure la netteté de l’image quand le sujet se trouve à une faible distance mais ne permet pas d’effectuer des grossissements élevés.
Les bonnettes sont intéressantes pour faire des prises de vue avec un faible grossissement car leur prix est inférieur à celui d'un objectif macro.

La proxyphotographie

Les photographes qui souhaitent s'initier à la prise de vue rapprochée sans investir dans du matériel onéreux peuvent commencer par une discipline plus accessible : la proxyphotographie ou proxyphoto.
Si les appareils photo numériques grand public ne sont pas adaptés à la macrophotographie au sens strict, ils permettent en revanche de réaliser des gros plans sur des insectes et des fleurs.
Les détails de la nature sont les sujets de prédilection de la photographie rapprochée car les conditions de lumière en extérieur sont plus propices à ce type de prise de vue.

Conseils techniques

Plus le grossissement du sujet photographié est important, plus la profondeur de champ diminue, si bien qu’il est difficile d'obtenir d'un sujet entièrement net à partir d'un certain seuil de grossissement.
C’est pourquoi il est recommandé de commencer par photographier des sujets immobiles.

De plus, pour augmenter la profondeur de champ, il faut fermer le diaphragme de l’appareil photo, ce qui diminue la luminosité.
C’est pourquoi la lumière est l’une des clés de la réussite en prise de vue rapprochée.
Si vous ne disposez pas d’un Flash ou de réflecteurs, dont l’emploi est courant en macrophotographie, privilégiez les prises de vue le matin ou en fin d’après-midi, quand les rayons du soleil sont rasants et vous offrent de bonnes conditions de luminosité.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.macrophotographie.eu/

Tag : macrophotographie, acessoires macrophotographie, macrophoto, conseils macrophotographie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis