La Lanterne Magique : L'ancêtre Du Projecteur

La lanterne magique : l'ancêtre du projecteur

La lanterne magique, inventée au XVIIe siècle, est l’ancêtre du projecteur de diapositives. Nous vous proposons de découvrir l’histoire et le fonctionnement de ce dispositif de projection.

Histoire

La lanterne magique est l'ancêtre des projecteurs de diapositives. Elle a été l’un des premiers dispositifs capable de projeter des images sur un mur ou un écran.

Décrite pour la première fois en 1671 par le père jésuite Athanase Kircher dans son ouvrage Ars magnae lucis et umbrae, cet instrument optique a précédé le cinéma de quelques siècles.

Améliorées et commercialisées par le physicien danois Thomas Walgenstein, les lanternes magiques sont rapidement devenues un divertissement très populaire.

Cette invention a d’abord servi à créer des spectacles tels que les spectacles itinérants de Thomas Walgenstein (1664), les transparents de Carmontelle (1765-1805), les fantasmagories de Robertson (1778) et les pantomimes lumineuses d'Emile Reynaud (1892). Elle a aussi été utilisée comme outil pédagogique par le comte de Paroy, précepteur du dauphin Louis XVII (1791).

Fonctionnement

La lanterne magique est un dispositif optique constitué de trois éléments : une source lumineuse, une plaque de verre peinte et une lentille convergente.

La lumière passe par la plaque de verre puis par la lentille pour agrandir et projeter l'image renversée (haut-bas) peinte sur la plaque.

La source lumineuse peut être une bougie, une lampe à huile ou, plus tard, une ampoule électrique. Il existe des lanternes à double objectif permettant le fondu enchaîné entre deux plaques de verre et donc deux images.

Les plaques peintes pouvaient présenter toutes sortes d’images : scènes de la vie quotidienne, scènes de cour, féeries, contes et légendes, fantômes et diables, scènes érotiques…

Collection de la Cinémathèque française

La Cinémathèque française, 51 rue de Bercy (Paris 12e), possède l'une des plus belles collections de plaques de lanterne magique. Elle compte pas moins de 17.000 plaques de verre peintes, datant du XVIIIe siècle aux années 1920

Pour faire découvrir au grand public ce trésor caché, la Cinémathèque française organise du 14 octobre 2009 au 28 mars 2010 une exposition intitulée Lanterne magique et Film peint - 400 ans de cinéma.

Cette exposition est organisée en partenariat avec le Musée du Cinéma de Turin. De véritables spectacles de lanternes magiques seront présentés par des lanternistes et des conteurs accompagnés de musiciens à partir du 14 octobre 2009.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Cinémathèque française, ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.cinematheque.fr/

Tag : lanterne magique, lanternes magiques, fonctionnement lanterne magique, histoire lanterne magique, exposition lanterne magique, lanterne magique cinémathèque française



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis