La Couveuse : Histoire D'une Invention

La couveuse : histoire d'une invention

L'un des grands progrès de la néonatalogie a été l'invention de la couveuse ou incubateur à la fin du XIXe siècle. Avant que cette machine ne voie le jour, le refroidissement était l'une des principales causes de mortalité des bébés prématurés. Simplement entourés de coton et réchauffés par des bouillottes, les bébés nés avant le terme étaient la plupart du temps condamnés. Nous vous proposons de découvrir l'étonnante histoire des couveuses pour bébés.

Une invention française

C'est un médecin français, le Dr Etienne Stéphane Tarnier (1828-1897), qui a inventé la couveuse pour les bébés prématurés à la fin du XIXe siècle.

Ce chirurgien-accoucheur à la Maternité de Port-Royal à Paris voyait mourir les enfants nés avant terme de "refroidissement" sans trouver de remède efficace.

L'idée de les mettre bien au chaud dans un environnement clos lui est venue en 1878 lors d'une visite au zoo du Jardin d'Acclimatation à Paris : il découvre la salle où les poussins sont placés dans des incubateurs et décide d'appliquer cette méthode aux nouveau-nés...

Dans les mois qui suivent, le Dr Tarnier met au point les premières couveuses, sorte de boîtes en bois encore rudimentaires où les bébés prématurés sont placés au-dessus d'un réservoir d'eau chaude qui réchauffe l'air autour d'eux.

Des améliorations successives

Grâce à la couveuse du Dr Tarnier, la mortalité des bébés prématurés commence à chuter, mais sa machine n'est pas tout à fait au point car la température qui y règne varie suivant les cas entre 30° et 37°C.

Pierre Constant Budin, un étudiant de Tarnier, va améliorer son invention en y ajoutant un thermostat. Il a aussi l'idée d'utiliser des plaques de verre à la place du bois, pour pouvoir surveiller l'état de santé des enfants. Enfin, il remplace l'eau chaude par un chauffage au gaz naturel.

En 1893, le Dr Budin est nommé à la tête d'une unité spéciale pour les enfants prématurés à la Maternité de Port Royal : cette prise en charge des enfants nés avant le terme est une première en France et dans le monde !

D'autres médecins vont chercher à améliorer l'incubateur de Tarnier et c'est Alexandre Lion, un ingénieur et médecin niçois, qui brevète la première couveuse humaine en 1889.

L'incubateur Lion est une petite merveille de technologie pour l'époque : il se présente comme une "armoire" équipée d'un système de chauffage à régulation automatique.

Ce procédé a pour principal inconvénient d'être cher. Les hôpitaux sont réticents à investir car, à l'époque, on n'a pas encore pour habitude de s'occuper des enfants les plus "faibles".

Pour promouvoir son invention, le Dr Lion décide de créer des établissements appelés "Œuvre Maternelle des Couveuses d'Enfants" et d'y accueillir gratuitement les enfants prématurés.

Il réduit les coûts de la prise en charge des bébés par des subventions d'organismes de bienfaisance, des subventions municipales mais aussi par... des représentations publiques de cette nouvelle avancée médicale !

De tels établissements s'installent à Paris, Marseille, Bordeaux, Lyon, Nice, Liège et Bruxelles et contribuent à faire connaître la couveuse.

Une reconnaissance internationale

L'incubateur du Dr Lion est rapidement montré et utilisé en Europe.

Un physicien allemand, Martin Couney, qui a travaillé aux côtés du Dr Budin à Paris, crée la première exhibition d'incubateurs et de bébés hors de France.

Il présente six incubateurs à l'Exposition de Berlin de 1896. Un Berlinois et une compagnie américaine achètent alors la licence Lion et fabriquent leurs propres couveuses.

En 1897, Couney s'installe avec ses bébés à l'Exposition de l'ère victorienne à Londres, puis se rend aux États-Unis pour une exposition à Omaha en 1898.

En 1903, Thompson, un forain, ouvre à Coney Island à New York le Luna Park, le parc d'attractions le plus élaboré du monde. Couney y installe une exposition permanente de bébés prématurés dans leurs couveuses.

Bien que ce type de "spectacle" puisse aujourd'hui nous choquer, il faut souligner qu'au cours de sa carrière, le Dr Couney a sauvé la vie de plus de 80% des quelque 8000 nourrissons dont il a eu la charge.

Il a aussi contribué à faire connaître ce procédé aux médecins américains. Conséquence de ses efforts de propagande, en 1939, l'hôpital de New York de l'Université Cornell créa une formation et un centre de recherche pour les enfants prématurés.

Les couveuses modernes sont apparues dans les années 1950 mais reprennent, dans leur principe, les idées des docteurs Tarnier, Budin et Lion.

Plus d'information :

Tag : couveuse, histoire de la couveuse, invention de la couveuse, couveuse bébé, incubateur, couveuse bébé prématuré, invention médicale, histoire de la médecine, pédiatrie, néonatalogie, débuts de la néonatalogie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis