L'aloe Vera : Une Plante Dépolluante à Cultiver Chez Soi

L'aloe vera : une plante dépolluante à cultiver chez soi

Peut-être connaissez-vous l'aloe vera pour ces nombreuses vertus cosmétiques, pour la peau et les cheveux... Mais saviez-vous que cette plante succulente purifie aussi l'air de la maison et absorbe à la fois les formaldéhydes et les ondes électromagnétiques ? Cerise sur le gâteau, elle est plutôt facile à cultiver comme plante d'intérieur. Explications.

Présentation de cette plante

L'aloe vera est une espèce d'aloès (du genre Aloe) à l'origine incertaine. A l'état naturel, elle pousse sur les terres chaudes et arides d'Afrique et sur certaines îles de l'océan Indien.

C'est une plante succulente, aux feuilles persistantes, alternes et enchâssées les unes dans les autres. Ces feuilles, de couleur vert pâle à glauque (et parfois tachetées de blanc), présentent sur leurs bords des épines souples.

Cette plante aux racines peu profondes pousse généralement en touffes car elle produit des drageons.

Au bout de 3 ou 4 ans, elle peut produire une grande hampe, qui se dresse au centre de la plante et porte une inflorescence assez spectaculaire : des fleurs jaunes, orange ou rouges disposées en épis.

Conseils de culture

Sous nos climats, l'aloe vera est surtout intéressant comme plante d'intérieur car il supporte des températures allant de 10 à 20 °C.

Installez-le près d'une fenêtre car il a besoin de chaleur et de lumière, mais sans soleil direct (qui pourrait brûler les feuilles).

Pour la culture en pot, utilisez de préférence un pot en argile qui retient moins l'humidité et assure un bon drainage. En effet, cette plante succulente craint les excès d'eau.

L'arrosage doit toujours être modéré et peut même être arrêté en hiver. Il faut toujours attendre que le sol soit sec pour arroser de nouveau, avec une eau à température ambiante.

Le rempotage doit s'effectuer au printemps, en moyenne tous les 2 ans, au rythme de la croissance de la plante. Veillez à lui fournir un pot assez large, car les racines de cet aloès s'étendent horizontalement.

Utilisez un substrat bien drainé (un mélange de terre et de terreau), mais n'ajoutez pas d'engrais.

Dès la troisième année, il est possible de multiplier cette plante en récupérant des drageons à sa base, sous la première rangée de feuilles. Il suffit de les détacher du pied mère à l'aide d'un couteau bien aiguisé et de les replanter dans des godets.

Bon à savoir

L'aloe vera est l'une des plantes dépolluantes les plus efficaces car elle absorbe 90% des formaldéhydes présents dans l'air ambiant et les ondes électromagnétiques émises par nos appareils (en particulier les téléphones portables et autres terminaux équipés du wifi ...).

Elle aurait même pour propriété de repousser les acariens (ce qui est bien pratique si vous y êtes allergique).

Cette plante grasse trouvera donc parfaitement sa place dans une chambre, près de la télévision ou dans un bureau à côté de l'ordinateur !

Il suffit de lui fournir suffisamment de lumière pour qu'elle se plaise dans n'importe quelle pièce de la maison. Attention : ses feuilles sont très fragiles et peuvent casser.

A noter : si vous cultivez votre aloe à l'intérieur, il va absorber tous les polluants présents dans l'atmosphère. Vous ne pourrez donc pas récolter le gel d'aloe vera aux vertus cicatrisantes (en cas de brûlures, de petites plaies, de piqûres d'insectes et de démangeaisons).

Plus d'information :

Tag : aloe vera, aloe vera plante, aloe vera culture, aloe vera entretien, aloe vera plante dépolluante, aloe vera plante purifiante, aloe vera contre les ondes, aloe vera plante d'intérieur, gel aloe vera, récolte gel aloe ve , aloe vera, feuilles, plante succulente, lumière, drageons, racines, Eau, Aloé, aloès, plante d'intérieur, formaldéhydes, ondes électromagnétiques, Air, couteau, Engrais, terreau, polluants, substrat, insectes, température, téléphones portables, Wifi, brûlures, gel, acariens, allergique, télévision, ordinateur, atmosphère, plante grasse, drainage, humidité, cosmétiques, peau, Gâteau, Espèce, genre, Afrique, îles, océan Indien, épines, hampe, inflorescence, fleurs, épis, climats, chaleur, argile, plante dépolluante,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis