Jardin : La Culture Du Safran En 5 Questions

Jardin : la culture du safran en 5 questions

A 30 euros le gramme, le safran est l'épice la plus chère du monde. Mais saviez-vous que cette épice rare est le pistil d'un crocus d'automne ? Si ces précieux filaments rouge orangé ne sont pas à la portée de votre bourse, nous vous conseillons d'essayer la culture du safran dans votre jardin. Cette plante bulbeuse vivace appelée Crocus sativus est peu exigeante. Voici tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer en 5 questions.

1- Cultiver cette épice, c'est compliqué ?

Non. La culture du safran n'est pas très difficile et peut être réalisée dans toute la France.

Cette épice est cultivée chez nous depuis le XIVe siècle, en particulier dans le Gâtinais. Mais depuis quelques années, de petits producteurs bio ont relancé des safranières dans toute la France.

Si vous ne disposez pas d'un jardin ou d'un grand espace, sachez qu'il est même possible de cultiver le Crocus sativus en potée ou dans une jardinière profonde.

En fait, ce n'est pas la complexité de culture de la plante qui justifie le prix de cette épice tant convoitée, mais plutôt la main-d'oeuvre nécessaire pour la récolte des pistils.

Une publication partagée par @ms.mari01 le




2- Les bulbes sont-ils chers ?

Pour tous ceux qui veulent se lancer dans la culture du safran, les bulbes de Crocus sativus ne sont pas très difficiles à trouver.

Dès la mi-juillet, ils sont disponibles dans les jardineries (au rayon des plantes bulbeuses), chez les producteurs de safran et bien sûr en ligne.

Plusieurs sites Internet spécialisés ou non permettent d'en commander facilement.

Côté prix, comptez environ 8€ les 20 bulbes en sachant qu'il faut soixante petits bulbes par mètre carré de terre.

3- Comment planter les bulbes de safran ?

Pour la culture du safran, choisissez un emplacement ensoleillé. En effet, cette plante bulbeuse vivace a besoin d'une exposition en plein soleil et ne supporte pas les expositions ombragées.  

Comme toutes les plantes à bulbes, ce crocus préfère un sol meuble et bien drainé.

Préparez la terre avant la plantation : faites un labour profond d'une bonne vingtaine de centimètres, enlevez les racines des mauvaises herbes et allégez la terre avec du sable si besoin.

Si votre sol est à tendance acide, faites un apport de marne ou de dolomie car le safran préfère les sols calcaires.

Le Crocus sativus se met en terre de juillet jusqu'à fin août. Ainsi, la floraison s'étale de septembre à novembre (elle survient en général 4 à 6 semaines après la plantation des bulbes).

Plantez les bulbes à 15-20 cm de profondeur et respectez un espacement de 15-20 cm entre les bulbes. 

Une publication partagée par Vaso (@vasozmr) le




4- Quel entretien ?

La culture du safran est plutôt facile car cette plante ne demande pas de soins particuliers.

Les bulbes supportent autant la sécheresse que la rigueur de l'hiver. Il est inutile de les arroser ou de leur apporter de l'engrais.

Au contraire, un excès d'humidité risque de faire pourrir les bulbes.

L'entretien se limite à effectuer des désherbages réguliers car ce crocus déteste la concurrence des mauvaises herbes ...

Il faut aussi laisser les bulbes en terre après la floraison, même quand le feuillage sèche et disparaît.

Ainsi, vos bulbes se développeront chaque année davantage et pourront produire pendant 3 années consécutives, après quoi vous devrez en replanter.

5- Comment faire la récolte ?

Les Crocus sativus fleurissent par vagues successives entre septembre et novembre.

Vous pouvez alors procéder à la récolte : la fleur aux pétales mauves se récolte entière et fermée de préférence pour préserver les précieux pistils (ou stigmates) de la poussière et de l'humidité.

Même si votre culture du safran est une réussite, n'espérez pas un fort rendement ! Les filaments rouge orangé sont au nombre de trois par fleur et quand ils sont fraîchement cueillis, ils ne pèsent que 0,02 g !

Il faut donc planter 100 bulbes pour espérer récolter entre 1 et 3 g de safran !





Après avoir cueilli les fleurs, vous devrez encore trier les filaments puis les passer dans un séchoir ou à four tiède pendant 30 minutes.

Vous pourrez alors conserver cette précieuse épice dans un bocal pendant un an ... jusqu'à la prochaine récolte.

Plus d'information :

Tag : safran, culture du safran, comment cultiver le safran, cultiver du safran dans son jardin, safran culture, safran plantation, safran récolte, crocus sativus, bulbe de safran, bulbe de safran prix , bulbes, Safran, Épice, Crocus sativus, crocus, mauvaises herbes, humidité, plantes, pistils, France, bulbeuse, pétales, Marne, fleurs, dolomie, calcaires, Sécheresse, Engrais, rendement, désherbages, stigmate, vagues, acide, sable, euros, pistil, XIVe siècle, Gâtinais, potée, jardineries, bulbeuses, Internet, meuble, Labour, racines, avc, four,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)