Insolite : Quels Sont Les Plus Vieux Arbres Du Monde ?

Chez les arbres, la longévité se mesure parfois en siècles, voire en milliers d'années ! Plusieurs espèces établissent des records et certains spécimens sont plusieurs fois millénaires... Nous vous proposons de découvrir quels sont les plus vieux arbres du monde.

Major Oak, un chêne millénaire

C'est au cœur de la fameuse forêt de Sherwood, en Angleterre, que se trouve l'un des plus vieux chênes du pays et l'un des plus vieux arbres du monde.

Ce chêne pédonculé (Quercus robur) baptisé Major Oak serait âgé de 800 à 1000 ans.

Selon la légende locale, un creux dans cet arbre, d'une circonférence de plus de 10 mètres, aurait servi, au XIIIe siècle, de repère à la troupe de Robin des bois !




Le Chêne-chapelle d'Allouville

En France aussi, nous possédons des chênes qui figurent parmi les plus vieux arbres du monde.

Le chêne d'Allouville, en Haute-Normandie, est âgé de 1200 ans. Il est réputé être le plus vieux chêne de France.

D'une hauteur de 18 mètres et d'une circonférence de 15 mètres environ, il se trouve à proximité immédiate du clocher de l'église du village.

L'arbre a d'ailleurs pour particularité d'abriter en son sein deux minuscules chapelles.

Cette caractéristique associée à sa longévité lui valent d'être inscrit à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel en France depuis 2009.




L'Arbre de Tule

Au Mexique aussi, on trouve l'un des plus vieux arbres du monde : un cyprès d'environ 1500 ans appelé l'Arbre de Tule.

Il s'agit d'un cyprès de Montezuma (Taxodium mucronatum) impressionnant par son âge, mais aussi par sa circonférence : 36 mètres !

Situé près de l'église Santa Maria del Tule, il est considéré comme sacré. Selon les croyances locales, il aurait été planté par un prêtre aztèque.




Le Général Sherman

Aux États-Unis et plus précisément en Californie, on trouve dans le parc national de Sequoia quelques-uns des plus grands arbres de la planète.

Parmi ces séquoias géants, le Général Sherman est à la fois l'un des plus gros et des plus vieux arbres du monde.

Ce spécimen, âgé de 2.000 ans, n'est pas le plus grand du parc (il mesure "seulement" 83 mètres).

Mais il est l'un des séquoias les plus imposants jamais recensés, avec un poids de 1.385 tonnes et un volume de 1.487 m3.

Il produit encore chaque année un volume de bois équivalent à un arbre de 18 mètres.




Le cyprès d'Abarqu

Comme son nom l'indique, le cyprès d'Abarqu se trouve dans l'enceinte de la grande mosquée d'Abar Kûh, en Iran.

Cet arbre vénérable, vieux de 4500 ans, se trouve dans le sud de la province de Yazd.

Il est classé monument national et considéré comme sacré.

Selon la légende, il aurait été planté par le prophète Zoroastre. Mais surtout, il serait le plus vieil organisme vivant d'Asie.




Mathusalem, le pin de Bristlecone

C'est en Amérique du Nord, dans les montagnes Blanches de Californie, que poussent des pins de Bristlecone (Pinus longaeva) figurant parmi les plus vieux arbres du monde.

L'un de ces spécimens, âgé de 4.850 ans, a été surnommé Mathusalem pour son exceptionnelle longévité.

Il doit bien sûr ce surnom au personnage biblique qui aurait vécu près d'un millier d'années.

Sa localisation précise est tenue secrète pour le préserver des déprédations.




Jomon Sugi

Parmi les plus vieux arbres du monde, il faut également citer un cèdre du Japon âgé de plus de 7.000 ans

Il se trouve sur l'île de Yakushima, à 1300 mètres d'altitude, et il est appelé Jomon Sugi, en référence à la période Jomon de la préhistoire japonaise (de -15.000 à -300 avant J.-C.).

Ce grand cèdre du Japon (Cryptomeria japonica) n'aurait pas moins de 7.200 printemps, selon les évaluations.




Le vieux Tjikko

Sur la montagne de Fulufjället, en Suède, se touve le plus ancien être clonal du monde : un épicéa (Picea abies) capable de se cloner pour survivre depuis... plus 9.550 ans !

Cet arbre, baptisé le vieux Tjikko, aurait germé vers la fin de l'âge de glace (vers 7550 av. J.-C.) et aurait survécu depuis car dès qu'un tronc meurt, un nouvel individu émerge des racines.


L'arbre que l'on peut voir aujourd'hui est donc en réalité un des clones issu de la plante mère ou plus précisément du système racinaire originel.




Pando

Le record absolu de longévité pour des arbres est d'ailleurs à chercher parmi les populations clonales d'arbres, dont chaque clone est considéré comme appartenant à un même organisme.

C'est une colonie de peupliers faux-trembles (Populus tremuloides), située à l'ouest des États-Unis, dans l'Utah, qui est aujourd'hui considérée comme l'organisme vivant le plus âgé du monde.

L'âge de cet organisme composé de plus de 40.000 individus génétiquement identiques est en effet estimé à 80.000 ans...

Surnommé Pando (du verbe latin signifiant "je m'étends"), cet organisme végétal est aussi le plus grand organisme vivant du monde, avec une étendue de 43 hectares et un poids estimé à 6.000 tonnes !

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le plus grand organisme vivant de la planète n'est pas une baleine ou un éléphant... mais une forêt de peupliers reliés au même système racinaire. Étonnant, n'est-ce pas ?




Plus d'information :

Tag : arbres remarquables, les plus vieux arbres du monde, plus vieux arbres du monde, arbre le plus vieux du monde, plus vieil arbre du monde, le vieux tjikko, plus vieux chêne de france , instagram, Arbre, 2018, cyprès, organisme vivant, circonférence, Pdt, France, Mathusalem, Planète, cèdre, Général Sherman, États-Unis, Californie, système racinaire, Japon, chêne, église, Sugi, Jômon, Bois, Fulufjället, Montagne, biblique, Cryptomeria, Pinus, période Jomon, altitude, pins de Bristlecone, 1300, préhistoire, Yakushima, Suède, Plante, Végétal, latin, verbe, Populus tremuloides, peupliers faux-trembles, colonie, clone, clonales, clones, racines, L'Age de Glace, Picea abies, épicéa, touve, Forêt, montagnes Blanches,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis