Tout Savoir Sur Le Chêne

Tout savoir sur le chêne

Le chêne est l'arbre le plus répandu en France et représente 40% des essences de nos forêts. Nous vous proposons de découvrir cet arbre magnifique, symbole de force et de longévité.

Présentation du chêne

Le chêne est le nom vernaculaire de nombreuses espèces d'arbres et d'arbustes appartenant au genre Quercus et à d’autres genres apparentés. C’est un arbre de la même famille que le châtaignier et le hêtre : la famille des Fagacées.

Le genre Quercus est présent dans tout l'hémisphère nord et comprend à la fois des espèces à feuilles caduques et d'autres à feuilles persistantes.

Certaines espèces, comme le chêne sessile, atteignent plusieurs dizaines de mètres de haut, alors que d’autres restent des arbrisseaux (comme le chêne kermès).
De nombreuses espèces présentent des feuilles avec un bord lobé, mais certaines ont des feuilles entières avec un bord lisse ou denté.

Les fleurs sont des chatons qui apparaissent au printemps. Le fruit est un akène, appelé "gland", fixé dans une structure appelée cupule. Quand il est mûr, en septembre, il tombe de lui-même et quitte sa cupule.

Les différentes espèces de chêne

Il existe plus de 550 espèces de chênes, dont certaines donnent des arbres et d’autres des arbrisseaux, à feuilles caduques ou persistantes en hiver. Une telle diversité d’espèces explique pourquoi le chêne est l'arbre le plus commun au monde. On le trouve aussi bien en Europe qu’en Asie et en Amérique.

En France, les chênes couvrent 40% de nos forêts.
Les principales espèces en France sont :
• le chêne rouvre ou sessile (Quercus petraea)
• le chêne pédonculé (Quercus pedunculata ou Quercus robur)
• le chêne pubescent (Quercus pubescens)
• le chêne blanc ou tauzin (Quercus pyrenaica)
• le chêne chevelu (Quercus cerris)
• le chêne liège (Quercus suber) typique de la zone méditerranéenne
• le chêne vert (Quercus ilex) également dans la zone méditerranéenne.

A noter : on distingue deux grandes catégories de chênes : ceux dont le feuillage est caduc (chêne chevelu, chêne pubescent, chêne tauzin et chêne rouvre) et ceux dont les feuilles sont persistantes (chêne vert, chêne kermès et chêne-liège).
Les premiers, généralement plus grands, ont des feuilles divisées en lobes ou crénelées ; les seconds ont des feuilles entières ou à dents épineuses.

Conseils de culture

Les chênes préfèrent une exposition au soleil (pour les espèces au feuillage persistant) et au soleil ou à mi-ombre (pour les autres).

Ils apprécient un sol riche et bien drainé, frais à humide. Le Chêne pédonculé préfère des sols profonds, frais et bien alimentés en eau. Il est très sensible aux sécheresses. Le Chêne sessile supporte des sols plus acides, moins profonds et plus secs.

Le Chêne pédonculé et le Chêne rouvre sont très rustiques (jusqu'à -23°) tandis que le Chêne vert et le Chêne liège, qui poussent en zone méditerranéenne, sont moins résistants au froid.
Les chênes sont sensibles à l'oïdium et aux pucerons.

Les utilisations du chêne

Les chênes sont des arbres à bois dur : leur bois, très utilisé en ébénisterie et menuiserie, est le plus dur et le plus durable des bois européens.

C'est un excellent bois pour la charpente, les traverses de chemin de fer et un bois de chauffage. Il est aussi très utilisé dans la tonnellerie pour la conservation des grands vins, en raison de la présence de tanin.

Le Chêne pubescent (Quercus pubescens) est le meilleur chêne truffier : la truffe se développe près de ses racines.

L'écorce du chêne liège (Quercus suber) donne le liège qui sert traditionnellement à fabriquer des bouchons. Par ailleurs, l'écorce de chêne pulvérisée donne le tan, utilisé pour la préparation des cuirs.

Les glands sont comestibles par les humains, sous forme de farine ou grillés comme substitut de grains de café. Ils sont aussi mangés par les animaux sauvages ou domestiques : les écureuils, les cerfs et les sangliers en sont très friands.

Le saviez-vous ?

Le chêne était un arbre sacré chez les Romains, les Celtes et les Germains. Il est un symbole de virilité, de force, d'endurance et de longévité.

Cet arbre, rarement touché par la foudre, était associé à Zeus le dieu grec du tonnerre et à Donar, le dieu de la foudre chez les Germains.

Plus d'information :

Tag : chêne, le chêne, arbre chêne, chêne vert, chêne liège, chêne pédonculé, chêne sessile, chêne pubescent, chêne rouvre, feuille chêne, feuille de chêne



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis