Installation électrique : Tout Savoir Sur La Mise Aux Normes

Installation électrique : tout savoir sur la mise aux normes

Si votre installation électrique est ancienne, elle peut comporter des risques. C'est pourquoi il est conseillé de faire vérifier son installation tous les dix ans et de procéder si nécessaire à une mise aux normes. Voici un petit guide pratique pour sécuriser son installation.

Quels sont les risques ?

Une installation électrique ancienne comporte des risques pour les occupants du logement, en particulier :
- des risques d'électrocution
- des risques d'incendie liés à des fils qui chauffent ou des courts-circuits.

Pour éviter ces accidents domestiques, il est recommandé de faire vérifier son installation tous les dix ans par un professionnel.

Cette précaution est encore plus nécessaire de nos jours, car le nombre d'appareils que nous branchons chez nous (ordinateurs, téléphones) a explosé ces dernières années, alors que nos installations électriques peuvent dater de plusieurs décennies.

A qui s'adresser ?

Pour tout contrôle ou mise aux normes d'une installation électrique, il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié et agréé.

Ce dernier réalisera un diagnostic de votre installation et, si des travaux s'avèrent nécessaires, établira un devis.

N'hésitez pas à faire jouer la concurrence en comparant plusieurs devis.

En quoi consiste la rénovation ?

Pour la rénovation d'une installation électrique vétuste, on distingue :
- la mise en sécurité qui est une rénovation partielle destinée à assurer la sécurité des personnes et des biens
- la mise en conformité ou mise aux normes qui consiste à remettre la totalité de l'installation à la norme en vigueur.

La mise en sécurité consiste à se rapprocher le plus possible de la norme en vigueur applicable aux constructions neuves.

Cette norme, appelée norme NF C 15-100, fixe la réglementation des installations électriques en France et est régulièrement mise à jour pour tenir compte des évolutions des besoins en électricité.
 
A noter : pour les installations neuves ou entièrement rénovées, l'installation doit faire l'objet d'une attestation de conformité (attestation de conformité Consuel) établie et signée par l'auteur des travaux et visée par cet organisme agréé.

Plus d'information :

Tag : installation électrique, installation electrique, installation électrique norme, installation électrique mise aux normes, installation électrique mise en conformité, installation électrique mise en sécurité



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis