Photos HDR
 

Le Service Civil Volontaire : Un Tremplin Vers L'emploi

Le service civil volontaire : un tremplin vers l'emploi

Le service civil volontaire offre aux jeunes de 16 à 25 ans la possibilité d’effectuer une mission d’intérêt général dans une association, une collectivité locale ou un établissement public. Cette forme de volontariat peut constituer un tremplin vers l’insertion professionnelle.

Présentation

Le service civil volontaire (SCV) s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent s’engager dans une mission en faveur de la collectivité et de l'intérêt général.

Ce dispositif permet d’accomplir une mission d’intérêt général pour une durée continue de 6, 9 ou 12 mois au sein d’un organisme agréé tel qu’une association, une collectivité locale ou encore une entreprise publique.

Il offre aux jeunes une opportunité de développer leur sens civique et de préparer leur insertion professionnelle.

Les différents types de missions

Le service civil volontaire peut s’effectuer dans différents secteurs (la défense, la police, l’environnement, la santé, la culture et le secteur associatif) et dans de nombreux domaines, notamment :
- la prévention et la lutte contre les exclusions
- l’aide et l’accompagnement des personnes âgées ou handicapées
- l’information et la prévention en matière de santé publique
- les actions en faveur de l’insertion sociale et de l’intégration des immigrés
- les actions de prévention et de réinsertion sociale des délinquants
- les actions dans les domaines de la jeunesse, des sports et des loisirs
- les actions humanitaires
- la mise en valeur et la protection de l’environnement
- la protection et la promotion du patrimoine national.

Les missions peuvent être accomplies en France ou à l'étranger, dans différents organismes d'accueil :
- une ONG ou une association internationale, pour ceux qui souhaitent s'engager dans une action humanitaire
- une ambassade ou un consulat pour ceux qui souhaitent vivre une expérience internationale et participer à l'image de la France à l'étranger
- une collectivité locale ou une association pour ceux qui souhaitent s'investir dans des actions de solidarité de proximité.

Les modalités du SCV

Le décret du 12 juillet 2006 précise les modalités du service civil volontaire.
Ce type de volontariat s’inscrit dans le cadre de dispositifs existants comme le contrat d’accompagnement dans l’emploi, le volontariat associatif ou le volontariat de cohésion sociale et de solidarité.

Le SCV dure au moins 26 heures par semaine, pendant 6, 9 ou 12 mois.
Les volontaires bénéficient d’une formation (notamment aux valeurs civiques) et effectuent des activités d’intérêt général sous la houlette d’un tuteur.

En fonction de la structure d’accueil, le volontaire est recruté en volontariat associatif, en volontariat civil de cohésion sociale, en volontariat civil à l’aide technique ou encore dans le cadre d’un contrat d'accompagnement vers l'emploi (CAE). Il peut aussi être recruté dans le cadre du volontariat international en administration ou dans le cadre du volontariat de solidarité internationale.

Ce dispositif prévoit également une rétribution (pouvant aller jusqu’à 627€) en fonction du contrat signé avec la structure d’accueil.
A la fin du service, un brevet est délivré au volontaire par la structure d’accueil.

Favoriser l’insertion professionnelle

Le service civil volontaire permet aux jeunes de s’initier aux valeurs civiques, d’approfondir leurs connaissances et de rencontrer des acteurs de la vie publique.
Les volontaires peuvent, s’ils le souhaitent, bénéficier d’un accompagnement vers l’emploi ou vers une formation.

Ainsi, le SCV peut s’exercer dans le cadre du dispositif "deuxième chance", destiné aux jeunes en échec scolaire ou en voie de marginalisation sociale qui en font la demande.
Le dispositif "Cadets de la République" intéresse quant à lui les jeunes qui se prédestinent à travailler dans la police nationale ou la sécurité publique.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.servicecivilvolontaire.fr/

Tag : service civil volontaire, SCV, volontariat, CAE, accompagnement vers l'emploi, insertion professionnelle des jeunes

Avis

  • Bon article. Mais aussi possible de passer par des structures qui ne sont pas liées à ce service civique, ce qui permet de partir au delà de 25 ans. Le volontariat international ne s'arrête pas à 25 ans ! Par exemple, vous avez des asso comme le Service Volontaire International, qui permet de partir entre 2 semaines et plusieurs mois dans plus de 70 pays. C'est une asso non lucrative, cela reste donc tout a fait abordable (entre 0 et 300 euro / mois max pour le logement, nourriture, etc). leur site : www.servicevolontaire.org Sinon, il y a aussi JAVVA, ASMAE, ADICE, ...

    29 juillet 2012

  • Je trouve votre initiative capable de remplir avec efficacite le loyalisme des jeunes de ce nouveau monde.

    13 décembre 2010

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis