Le Scoutisme : Son Histoire Et Ses Valeurs

Le scoutisme : son histoire et ses valeurs

Mouvement de jeunesse mondial créé par Lord Robert Baden-Powell, le scoutisme compterait quelque 38 millions de membres dans plus de 200 pays. Objet de controverse, il est parfois perçu comme un mouvement aux allures sectaires. Nous vous proposons de découvrir l’histoire et les valeurs des scouts.

Qu'est-ce que le scoutisme ?

Le scoutisme, dont le nom vient de l'anglais scout signifiant "éclaireur" est un mouvement internationalement reconnu.

Les associations scoutes, présentes dans 217 pays et territoires, comptent plus de 38 millions de membres de toutes les religions et de toutes les nationalités. Des rassemblements internationaux sont organisés périodiquement (jamborée, eurojam).

Ce mouvement, qui s’adresse aux jeunes de 11 à 14 ans ou de 11 à 17 ans (lorsque le mouvement est dit unitaire), repose sur l'apprentissage de valeurs fortes telles que la solidarité, l'entraide et le respect.

Quelles sont les origines du scoutisme ?

Le scoutisme a été fondé en 1907, à Brownsea en Angleterre, par un général britannique à la retraite : Lord Robert Baden-Powell.

Pendant la Seconde guerre de Boers en Afrique du Sud, cet officier avait eu l’idée d’utiliser les jeunes de la ville de Mafeking comme messagers, observateurs, sentinelles ou éclaireurs pour duper l’ennemi.
Suite au succès de cette stratégie, Baden-Powell rédigea un ouvrage à destination des militaires, intitulé Aids to scouting ("l’art des éclaireurs").

Par la suite, il se servit de son expérience du terrain pour lancer un mouvement à but éducatif.
Le premier camp de scouts est apparu en 1907 quand Baden-Powell emmena une vingtaine de jeunes garçons sur l’île de Brownsea pour leur inculquer des préceptes de vie.
Il décida de faire vivre ces jeunes en autonomie et de les amener à se prendre en charge dans le respect d'un code commun, la "loi scoute".

A partir de cette initiative, de très nombreux mouvements scouts sont nés dans tous les pays en quelques années. Dès 1910, les scouts existent en Belgique, en France, en Suisse, mais aussi au Danemark, en Russie, en Finlande, en Allemagne et aux Etats-Unis.

En quoi consiste le scoutisme aujourd'hui ?

Le scoutisme est avant tout un mouvement éducatif qui a pour but d'aider les jeunes à se construire et à devenir des citoyens. L’utilité de ces associations a même été officiellement reconnue puisque certaines sont agréées par le ministère de l’Education nationale.

Les associations scoutes proposent des activités en plein air (jeux en forêt, constructions de cabanes, veillées autour du feu), idéales pour découvrir la nature et apprendre la débrouille.

Mais, au-delà de ces activités classiques, le scoutisme est une véritable leçon de vie.
Les scouts, animés par une volonté d’engagement et de service aux autres, mènent en effet des projets solidaires.

A noter : contrairement aux idées reçues, le scoutisme n’est pas forcément un mouvement religieux. Les éclaireuses et éclaireurs de France, qui fêtent leurs 100 ans en 2011, sont une association scoute laïque. Contrairement à d’autres associations scoutes, ils ne portent pas d’uniforme mais seulement un foulard (voir leur site : http://www.eedf.fr/).

Il existe actuellement cinq associations dédiées au scoutisme en France :
• Les éclaireuses et éclaireurs de France (EEDF)
• les éclaireurs et éclaireuses israélites de France (EEIF)
• les éclaireuses et éclaireurs unionistes de France (EEUDF)
• les scouts et guides de France (SGDF)
• les scouts musulmans de France (SMF).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fédération des associations de scoutisme et de guidisme français (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.scoutisme-francais.org/

Tag : scoutisme, le scoutisme, scouts, scout, histoire du scoutisme, Baden Powell, scoutisme français, scoutisme laïc, scouts de France, éclaireurs de France, les éclaireurs



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis