Photos HDR
 

L'ecole Polytechnique : Une Prestigieuse école D'ingénieurs

L'Ecole Polytechnique : une prestigieuse école d'ingénieurs

L'Ecole Polytechnique, qui est depuis sa création en 1794 un symbole d'excellence et de méritocratie, occupe une place à part dans l'enseignement supérieur en France. Cette prestigieuse école d’ingénieurs, aux critères d’admission très sélectifs, donne en effet accès aux postes de direction et d'encadrement les plus importants de l'État.

Présentation

L’Ecole polytechnique, également surnommée l’"X", est l’une des plus célèbres écoles d’ingénieurs françaises.

Cette école prestigieuse, fondée en 1794 sous le nom d'Ecole centrale des Travaux publics, est aujourd’hui un établissement public d'enseignement et de recherche placé sous tutelle du ministère de la Défense.

L’école occupe un campus de 186 hectares à Palaiseau, dans l’Essonne, depuis 1976.
Elle compte plus de vingt laboratoires de recherche, en association avec de grands organismes de recherche tels que le CNRS, le CEA, l’INRIA ou l’INRA.

Plus de deux siècles d’histoire

L’école a été créée par le décret du 21 ventôse an II (ou 11 mars 1794) par Jacques-Elie Lamblardie, Gaspard Monge et Lazare Carnot.
D’abord appelée Ecole centrale des Travaux publics, elle a été renommée Ecole polytechnique par la loi du 15 fructidor an III (le 1er septembre 1795).
C’est Napoléon Bonaparte qui donna à l’école un statut militaire en 1805.

Le titre d'ingénieur diplômé de l'École polytechnique a été créé en 1937.
L’école délivre en outre des diplômes de doctorat depuis 1985 et des diplômes de master depuis 2005.

A partir de 1970, cet établissement a acquis un statut civil tout en restant rattaché au ministère de la Défense.
Ainsi, l’école est dirigée par un général d’active. Les élèves français ont le statut d’élèves officiers puis d’officiers et perçoivent une solde durant leur scolarité.
Les femmes y sont admises depuis 1972.

Formations proposées

L'Ecole polytechnique délivre des diplômes d'ingénieur depuis 1937 : les diplômés, surnommés polytechniciens, portent le titre d'ingénieur diplômé de l'École polytechnique.
Aujourd’hui membre de ParisTech, l’école délivre également des Masters et des doctorats.

Le cursus d'ingénieur se déroule sur 4 ans :
- une 1ère année de formation militaire alliée à un tronc commun de connaissances
- une 2ème année de formation pluridisciplinaire
- une 3ème année d’approfondissement scientifique associé à un stage de recherche.
-une 4ème année de spécialisation dans une école partenaire, en seconde année de master ou dans une université étrangère (notamment Harvard et le Mit ou Stanford, Oxford, Imperial College).
L’école est réputée pour fournir à ses étudiants une solide culture scientifique et générale.

Admissions

L’ Ecole polytechnique accueille simultanément deux promotions de 500 élèves ingénieurs, dont 100 élèves étrangers, ainsi que quelques 450 doctorants et plus de 200 élèves de master.

Le recrutement s’effectue pour l’essentiel par concours à la sortie des classes préparatoires aux grandes écoles MP, PC, PSI, PT, et TSI.
Quelques élèves de la filière universitaire sont également recrutés sur dossier et concours en sortie de licence.

Les étudiants en master et en doctorat sont recrutés principalement sur dossier, et éventuellement par des entretiens.

Traditions de l’école

L’Ecole polytechnique est surnommée l’X depuis le milieu du XIXème siècle en raison de la place des mathématiques dans la formation des polytechniciens.

Sa devise "Pour la Patrie, les sciences et la gloire", qui rappelle l’excellence scientifique de l’école, a été énoncée par Napoléon.

Tous les élèves ingénieurs ont un uniforme spécifique appelé "Grand Uniforme", qui comprend notamment un bicorne et une épée.
Les élèves le portent pour les cérémonies militaires et certaines manifestations comme le bal de l’X.

Ce bal organisé chaque année à l'Opéra Garnier sous le haut patronage du Président de la république est une longue tradition remontant à 1879.
Par ailleurs, une délégation d’élèves de Polytechnique défile en tête de l'Armée française sur les Champs-Élysées le 14 juillet, le 8 mai et le 11 novembre.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis