Le Cnsad, Conservatoire National Supérieur D'art Dramatique

Le CNSAD, Conservatoire national supérieur d'art dramatique

Le Conservatoire national supérieur d'art dramatique est un établissement public d'enseignement supérieur qui prépare au métier de comédien. Cette prestigieuse école s’adresse aux étudiants qui souhaitent développer leur technique dramatique et approfondir leur connaissance du monde du théâtre.

Présentation du CNSAD

Le Conservatoire national supérieur d'art dramatique ou CNSAD est un établissement d'enseignement supérieur placé sous la tutelle du Ministère de la culture.
Le statut du CNSAD est régi par un décret du 29 avril 1971, actuellement en cours de refonte.

Cet établissement, aussi appelé "Le Conservatoire", est situé rue du Conservatoire dans le 9e arrondissement de Paris. Il est actuellement dirigé par Daniel Mesguich.

Cette école, qui est à la fois une institution académique et un établissement de création artistique, dispense un enseignement spécialisé de l'art dramatique, au titre de la formation supérieure et de la formation continue.

Histoire du CNSAD

Les origines du CNSAD remontent à 1786. Il faisait initialement partie du Conservatoire de musique et de déclamation (la déclamation étant alors considérée comme une partie de la formation musicale).

C'est le décret du 3 mars 1806 qui a mis en place un véritable enseignement de l'art dramatique. Il a toutefois fallu attendre 1946 pour que le Conservatoire soit divisé en deux, musique d’une part et art dramatique de l'autre. L’établissement prend alors le nom de "Conservatoire national d'art dramatique". Il sera renommé "Conservatoire national supérieur d'art dramatique" en 1968.

Depuis une cinquantaine d'années, le CNSAD a formé nombre de comédiens éminents, qui ont fait la réputation du théâtre et du cinéma français.

Concours du CNSAD

Le CNSAD est un établissement très sélectif où les admissions se font sur concours.
Il y a seulement 2 à 3% d'admis chaque année (soit environ 1000 candidats pour 30 places).

Le concours d'entrée comprend trois épreuves dites 1er, 2e et 3e tours. Les candidats ayant accédé au 3e tour lors d'un précédent concours sont dispensés de l'épreuve du 1er tour.

Les candidats doivent préparer quatre scènes différentes, dont une seule peut être un monologue. L’une de ces scènes doit appartenir au répertoire contemporain (œuvres écrites après 1960).

L’une de ces quatre scènes doit être obligatoirement choisie dans le répertoire français et doit être écrite en alexandrins. Une autre doit être choisie dans l’oeuvre de l’un des auteurs imposés. Une troisième scène est librement choisie dans l’ensemble du répertoire théâtral et la quatrième scène peut être librement choisie dans l’ensemble du répertoire théâtral ou bien être l’expression d’un autre art de la scène (danse, musique, chant, théâtre gestuel, etc.).

Formation au CNSAD

Le CNSAD dispense une formation en trois ans, comprenant les connaissances théoriques et la maîtrise pratique nécessaires à l'exercice du métier de comédien.

L’enseignement y est multidisciplinaire : cours d'interprétation, d'improvisation, de danse, de chant, de diction mais aussi de dramaturgie et d'histoire du théâtre…
Les étudiants participent également à des stages à la Fémis et à Radio France (enregistrements radiophoniques).

A l'issue de ces trois années de formation, le Conservatoire délivre le diplôme national supérieur professionnel de comédien. Un organisme spécifique, le Jeune Théâtre National (JTN) est chargé de l'insertion professionnelle des élèves.

A noter : le Conservatoire national supérieur d'art dramatique propose par ailleurs un programme de formation continue à la mise en scène.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.cnsad.fr/

Tag : CNSAD, CNSAD Paris, concours CNSAD, CNSAD de Paris, Conservatoire national supérieur d'art dramatique, école art dramatique, formation comédien, formation Théâtre, formation mise en scène



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis