Photos HDR
 

La Banque Centrale Européenne : Présentation Et Missions

La Banque centrale européenne : présentation et missions

La Banque centrale européenne est chargée de mener la politique monétaire de la zone euro en collaboration avec les banques centrales nationales des Etats membres. Voici une présentation de cette institution qui a pour principal objectif de lutter contre l’inflation.

Présentation

La Banque centrale européenne ou BCE est la banque centrale de l'Union européenne.
Cet organisme, créé en 1998, est chargé de définir et de mettre en œuvre la politique monétaire de la zone euro.

Son siège se trouve à Francfort, en Allemagne.
Son président actuel est le français Jean-Claude Trichet.

Création de la BCE

La Banque centrale européenne a été créée en juin 1998 pour succéder à l’Institut monétaire européen (IME).
Celui-ci avait été fondé par le Traité de Maastricht pour préparer la mise en place d'une banque centrale transnationnale et d'une politique monétaire commune.

La BCE a été créée sur le modèle de la banque centrale allemande, la Bundesbank, et a été conçue dès l’origine pour être complètement indépendante des gouvernements des États membres de l’UE.

Organisation du SEBC

La Banque centrale européenne est l'organe de décision de l’Eurosystème et du Système européen de banques centrales (SEBC).
L’Eurosystème rassemble la BCE et les banques centrales nationales (BCN) des États membres de l'Union européenne qui ont adopté l'euro comme devise.
Le Système européen de banques centrales comprend en plus les banques centrales des pays de l’Union européenne qui n'ont pas adopté l'euro.

Les BCN des États membres ne participant pas à la zone Euro ont un statut particulier dans le SEBC.
Elles sont habilitées à mener une politique monétaire nationale autonome, mais ne participent pas à la politique monétaire de la zone euro.

Missions

La mission principale de la Banque centrale européenne est de maintenir la stabilité des prix et donc l’inflation annuelle dans la zone Euro au dessous de 2% sur le moyen terme.
La BCE contribue également aux politiques économiques de l'Union, dont les objectifs sont le maintien d'un niveau d'emploi élevé et l'encouragement d'une croissance non-inflationniste.

Dans le cadre de l'Eurosystème, elle définit et applique la politique monétaire de la zone Euro et se charge de la politique de change de la zone euro.
Elle gère les réserves de change des États membres et veille au bon fonctionnement des systèmes de paiement.

La BCE a également une fonction consultative auprès de l'Union européenne et des autorités nationales dans ses domaines de compétence, notamment en droit communautaire ou national.

Moyens d’action

La Banque centrale européenne utilise trois taux directeurs différents dans le cadre de sa politique monétaire.
Il s’agit des taux suivants, du taux le plus bas au taux le plus élevé :
- le taux de rémunération des dépôts
- le taux de refinancement
- le taux du prêt marginal.

Le taux de refinancement, qui est le principal taux directeur de la BCE, est fixé à 4,00 % depuis le 13 juin 2007.
Les deux autres taux directeurs, le taux de rémunération des dépôts et le taux du prêt marginal, sont établis respectivement à 3,00 % et 5,00 %.

Le capital de la BCE

Les banques centrales nationales sont seules autorisées à souscrire et à détenir le capital de la BCE.
La souscription s'effectue selon une clé de répartition calculée d’après la part de chaque État membre dans le PIB et la population de l'Union européenne.

Le capital de la Banque centrale européenne est légèrement supérieur à 4 milliards d'euros.
Les banques centrales des pays de la zone Euro ont versé intégralement leur part dans le capital souscrit de la BCE.
Les BCN des pays non participants ont aussi versé 5 % de leur capital souscrit à titre de participation aux coûts de fonctionnement de la BCE.

Avis

  • la presentation et l'explication sont claires et simples

    04 juin 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis