L'assurance Des Scooters

Le scooter fait partie des deux-roues motorisés dont l’usage est soumis à une réglementation particulière dans le cadre du Code de la route. Outre des limites de vitesse et d'émission de bruit, la réglementation impose aux deux-roues à moteur une obligation d'assurance de la responsabilité civile du conducteur. Avant de commander le véhicule de vos rêves, il est donc préférable de se renseigner sur les conditions d’assurance des scooters.

Comparatif des tarifs

De nombreux sites, courtiers et compagnies consacrés à l’assurance vous permettent de vous faire rapidement une idée du prix à payer pour l’assurance des scooters.
Les critères pris en compte dans l’établissement d’un tarif assurance sont multiples : entre autres, l’âge du conducteur, un deuxième conducteur éventuel, le type et l’âge du véhicule, le bonus-malus, le nombre de contrats dans la compagnie. C’est pourquoi il n’y a pas de tarif unique :
- si vous êtes considéré comme "jeune conducteur", le prix sera plus élevé, car l'assurance estime que le véhicule ne sera pas entièrement maîtrisé.
- plus vous êtes jeune, plus le tarif sera élevé, en raison du faible nombre d'années de permis.
- les tarifs seront différents selon que vous soyez un homme ou une femme. Les statistiques relèvent plus d'accidents chez les garçons, ce qui incite les assureurs à monter leurs prix.
- si vous n'avez pas d'accident au cours de l'année, votre coefficient augmentera de 0,95. Le coefficient maximum de bonus est de 0,50.
- si vous avez un accident au cours de l'année, votre coefficient sera multiplié par 1,25. Les malus influencent fortement les assureurs. Si le coefficient de malus est trop élevé, certains refusent même de souscrire l'assurance.
- l'assurance ajustera son prix selon le nombre de cylindre du véhicule (125 cm3 ou plus) et le prix des pièces détachées. Plus le modèle est haut de gamme plus les pièces sont chères, donc plus le tarif de l'assurance est élevé.

La garantie minimum

Les formules proposées par les compagnies d’assurance pour l’assurance des scooters comprennent plus ou moins de garanties : c’est à vous de juger quel risque doit être couvert, en tenant compte de vos possibilités financières.
La garantie minimum pour l’assurance des scooters est la responsabilité civile. Sur ce point, assurer son scooter est une obligation légale et si cette clause n'est pas respectée, vous risquez une amende ou une suspension de permis.
La responsabilité civile couvre les dommages que vous pouvez causer à un tiers. En cas d’accident, votre assurance indemnisera tous les dommages que vous aurez causés, y compris au passager.
Cette assurance couvre également les dégâts matériels causés aux véhicules ou aux infrastructures routières, mais pour votre propre véhicule, les réparations seront à vos frais.

Les garanties complémentaires

Les autres garanties sont facultatives mais vivement conseillées par les assureurs pour l’assurance des scooters. Le dommage collision concerne les dommages subis par votre scooter. En cas de collision avec un tiers identifié (véhicule, animal, piéton), responsable ou non, votre assurance couvrira les frais, sous réserve du montant de la franchise en cas d’accident responsable.
Le « dommage tous types d’accidents » ou « tous risques » est une assurance censée couvrir tous les cas de figure allant d’une simple chute à un accident avec un tiers identifié ou non.
La garantie « conducteur » permet à ce dernier d’être remboursé des frais médicaux et des préjudices pécuniaires d’un accident avec tiers identifié ou non. La garantie "Equipements" permet de remplacer casques, gants, blousons, pantalon et bottes en cas d’accident, à condition d’avoir bien conservé les factures de ces équipements.
Si vous souhaitez prêter votre scooter à un proche, il est obligatoire d'en informer votre assurance. Sur ce point, un certain nombre d'assureurs limitent les garanties : souvent, seul le conjoint de l'assuré est autorisé à piloter le scooter.

Assistance et protection juridique

L’Assistance est un volet de l’assurance des scooters qui vous permet d’être dépanné et remorqué en cas de panne. Vous et votre véhicule serez amenés chez le concessionnaire le plus proche ou tout autre lieu de votre choix.
Certaines assistances imposent un minimum de kilomètres avant de pouvoir intervenir (en moyenne, les assurances opèrent sur un périmètre de 50 km du domicile), d’autres interviennent même au bas de chez vous et pour une simple crevaison.
La protection juridique est une assistance dans les démarches pré-judiciaires. Si vous êtes impliqué dans un accident ou si vous avez un litige avec votre concessionnaire ou le constructeur, cette garantie vous fera bénéficier de conseils en matière de procédure.

Assurance contre le vol

Ce type d’assurance des scooters concerne le vol du véhicule lui-même. En ce qui concerne le vol des accessoires ou de parties du scooter et les actes de vandalisme, ils sont la plupart du temps soumis à conditions particulières.
La garantie vol est parfois soumise à conditions : l'usage d'un antivol homologué, l'utilisation d'un parking, le gravage antivol des pièces du moteur sont à respecter pour que la garantie s’applique contre un vol ou un incendie.

Le contrat et le certificat d’assurance

Naturellement, plus les garanties sont étendues plus l’assurance des scooters coûte cher. Dans tous les cas, il faut bien lire le contrat pour vérifier la valeur de la franchise, minimum et maximum, ainsi que le mode de calcul de la décote. Lors des demandes de Devis pour l’assurance des scooters, il est essentiel de se faire préciser le montant de la franchise.
Il est interdit de modifier son moteur pour contourner la réglementation : en cas d'accident ou de simple contrôle de police, le contrevenant s'expose à une amende et au non remboursement des dommages, les polices d'assurance comportant généralement des clauses d'exclusion.
Rappelons enfin que le certificat d’assurance doit être apposé de manière à être visible par les forces de l’ordre et que tout mensonge ou omission peut entraîner la perte des garanties souscrites.

Plus d'information :

Tag : assurance des scooters, assurances scooters, assurer son scooter



Avis

  • pa mal comme assurance

    27 janvier 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis