Infractions Routières : Quelle Tarification Depuis 2018 ?

Infractions routières : quelle tarification depuis 2018 ?

Depuis fin 2018, les sanctions des infractions routières ont été alourdies. Des amendes forfaitaires vous éviteront le passage au tribunal mais des points de permis vous seront généralement retirés. Nous vous proposons de découvrir combien de points et d'argent vous coûteront désormais les différentes infractions.

Les excès de vitesse

Pour un excès de vitesse, la sanction est proportionnelle au dépassement de la vitesse autorisée.

Voici le barème applicable depuis 2018 :
=> pour un excès de moins de 20 km/h hors agglomération : 68 euros d'amende et 1 point en moins
=> pour un excès de moins de 20 km/h en agglomération : 135 euros d'amende et 1 point en moins
=> pour un excès de 20 à 29 km/h : 135 euros d'amende et 2 points en moins
=> pour un excès de 30 à 39 km/h : 135 euros d'amende et 3 points en moins
=> pour un excès de 40 à 49 km/h : 135 euros d'amende et 4 points en moins
=> pour un excès de vitesse égal ou supérieur à 50 km/h : amende non forfaitaire pouvant aller jusqu'à 1500 euros et 6 points en moins

A noter : à partir du moment où l'excès de vitesse est égal ou dépasse de 30km/h la limite autorisée, des sanctions peuvent être infligées par un juge. Il peut s'agir d'une suspension de permis, de l'obligation d'accomplir un stage de conduite, de la confiscation immédiate du permis ou même, dans le cas où la vitesse autorisée est dépassée de plus de 50 km/h, de la confiscation du véhicule.

D'autres infractions qui peuvent vous coûter cher

Parmi les infractions routières qui peuvent coûter très cher, il faut tout d'abord citer le fait de conduire sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants.

Vous encourrez une amende de 4500 euros et un retrait de 6 points de permis :
=> si vous avez un taux d'alcool dans le sang égal ou supérieur à 0,8 g/l
=> si vous êtes sous l'emprise de stupéfiants comme le cannabis

Pour rappel, le Code de la route vous interdit de conduire lorsque votre taux d'alcool dans le sang est égal ou supérieur à 0,5 gramme par litre.

Si votre taux d'alcool dépasse cette limite mais reste inférieur à 0,8 g/l, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros, le retrait de 6 points de permis et une suspension de permis.

A noter : les mêmes sanctions s'appliquent si la personne contrôlée positive est l'accompagnant d'un jeune en conduite accompagnée alors prudence !

Vous encourrez une amende de 1500 euros et un retrait de 6 points de permis si vous êtes arrêté en possession d'un détecteur de radars.

Vous risquez une amende de 800 euros si vous conduisez sans avoir le permis et une amende de 500 euros si vous conduisez sans être assuré.

Une amende forfaitaire dans de nombreux cas

Vous risquez une amende forfaitaire de 135 euros dans de nombreux cas de non-respect des règles de circulation, notamment :

=> si vous refusez la priorité à un piéton : 135€ et un retrait de 6 points

=> si vous prenez un sens interdit : 135€ et 4 points
=> si vous grillez un feu rouge, un stop ou un cédez-le-passage : 135€ et 4 points
=> si vous refusez la priorité à un véhicule : 135€ et 4 points

=> si vous êtes en surnombre dans la voiture : 135€ et 3 points
=> si vous utilisez votre téléphone en main ou un kit mains libres : 135€ et 3 points
=> si vous ne portez pas de casque en deux-roues : 135€ et 3 points
=> si vous n'attachez pas votre ceinture de sécurité : 135€ et 3 points
=> si vous roulez sur la bande d'arrêt d'urgence : 135€ et 3 points
=> si vous doublez dangereusement : 135€ et 3 points
=> si vous franchissez une ligne continue : 135€ et 3 points
=> si vous roulez à gauche sur une voie à double sens : 135€ et 3 points
=> si vous ne respectez pas les distances de sécurité : 135€ et 3 points

Il vous en coûtera également 135€ d'amende mais pas de retrait de point dans les cas suivants :
=> rouler dans une voie de bus ou de taxi
=> ne pas avoir effectué le contrôle technique
=> ne pas avoir de carte grise
=> ne pas avoir de plaques d'immatriculation (ou des plaques illisibles)
=> ne pas avoir de gilet ou de triangle

Enfin, ne pas mettre votre clignotant peut vous coûter "seulement" 35 euros mais 3 points de permis !

Comment payer moins cher ?

La meilleure solution pour payer moins cher suite à des infractions routières est de régler l'amende sur-le-champ, directement en espèces ou par carte bancaire auprès de l'agent qui vous verbalise.

Vous pouvez aussi régler votre amende par courrier dans les 15 jours ou en ligne dans les 30 jours, via le service de télépaiement des amendes.

Dans ces différents cas de figure, vous ne paierez que l'amende forfaitaire minorée, moins chère que le montant indiqué ci-dessus : 90 euros au lieu de 135 euros.

Le montant forfaitaire normal s'applique pour tous paiements effectués dans les 45 jours suivant l'avis de contravention.

Au-delà de 45 jours, la somme est majorée et peut atteindre jusqu'à 375 euros.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N18918

Tag : amende, infractions routières, perte de points permis, infractions routières amende, barème des infractions routières, retrait de points et amendes, bareme des amendes 2018, tarification amendes 2018



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis