Préhistoire : 5 Choses à Savoir Sur La Grotte Cosquer

Préhistoire : 5 choses à savoir sur la grotte CosquerImage ©Luc Vanrell, DRAC PACA

Un trésor englouti va bientôt sortir de l’eau à Marseille. En 2022, il sera en effet possible de visiter dans la Cité Phocéenne une reproduction à l’identique de la fameuse grotte Cosquer ! Pour rappel, cette grotte ornée est à moitié engloutie dans une calanque marseillaise. La fabrication d’une réplique va permettre de la sauver de la montée des eaux et de l’oubli.

1- Elle est la seule cavité préhistorique engloutie connue à ce jour

Avez-vous entendu parler de la grotte Cosquer ? Cette cavité préhistorique se trouve dans les Calanques de Marseille et, plus précisément, dans la calanque de la Triperie, près du Cap Morgiou.

Son entrée a été découverte par le plongeur professionnel Henri Cosquer, en 1985, à 37 mètres de profondeur !

Au cours d’une de ses plongées, il a eu la surprise d’apercevoir une main "taguée" sur la paroi, sans se douter au départ qu’il s’agissait d’un tag préhistorique !

Aujourd’hui, cette exceptionnelle grotte ornée porte son nom. La Grotte Cosquer est la seule cavité préhistorique engloutie connue à ce jour.




2- Ses parois ont été peintes et gravées il y a 33 millénaires

Les datations faites sur place montrent que la première occupation humaine du site remonte à - 33.000 ans.

Les hommes de la préhistoire qui ont peint et gravé les parois de la grotte Cosquer n’ont pas eu besoin de nager pour y accéder.

En pleine ère glaciaire, le niveau de la Méditerranée était 135 mètres plus bas et la côte se situait à environ 6 km kilomètres de là.

Il y a environ 10.000 ans, quand les températures remontèrent, la mer en fit autant et l’entrée de la grotte fut submergée.

Grâce à Henri Cosquer, plus de 270 œuvres rupestres exceptionnelles ont été découvertes sur ses parois. On y a recensé des représentations uniques d’animaux marins, tels que des phoques, des méduses ou des grands pingouins.




3- Elle est menacée de disparition

Après en avoir découvert l’accès, Henri Cosquer est régulièrement retourné dans cette cavité jusqu'en 1991, avant que l’État n'en devienne le propriétaire.

En 1992, l’État classe la grotte Monument Historique et la ferme définitivement au public afin de protéger ce patrimoine préhistorique.

Actuellement, seules les équipes de recherche ont le droit de pénétrer sur ce site fragile, menacé à long terme par la pollution de l’eau et par la montée du niveau de la mer.

En 2022, plus de 30 ans après sa découverte, la grotte Cosquer va enfin être révélée et ses trésors préhistoriques seront dévoilés au grand public !




4- Une réplique est en cours de fabrication

Une réplique de la grotte Cosquer est en train de voir le jour à Marseille à l’initiative de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ce projet représente un investissement de 23 millions d’euros, dont 9 millions viendront de la région.

Des équipes de techniciens, de plasticiens et d’artistes reconstituent à l’identique cette cavité ornée, afin que le grand public puisse en visiter la "copie".





Il existe déjà des répliques de ce type pour la grotte de Lascaux en Dordogne et la grotte Chauvet en Ardèche.

C’est la société Kléber Rossillon, spécialisée dans la gestion de sites culturels et touristiques, qui a été choisie en septembre 2019 pour créer un centre d’interprétation dédié à la grotte Cosquer et à l’art pariétal.

Cette société, qui assure la gestion de la Grotte Chauvet 2 - Ardèche depuis 2015, a acquis une véritable expertise dans la mise en valeur du patrimoine préhistorique.

5- On pourra la visiter en 2022 à la Villa Méditerranée

Si vous avez toujours rêvé de visiter la grotte Cosquer, notez que cela sera bientôt possible à la Villa Méditerranée, bâtiment conçu par l’architecte italien Stefano Boeri en plein cœur de Marseille !

Inutile d’apporter vos palmes : il vous suffira de vous rendre à la Villa Méditerranée, dans le centre d’interprétation qui ouvrira ses portes au public en juin 2022.





Vous pourrez alors admirer un bestiaire vieux de plus de trente millénaires, reproduit sur des parois aussi vraies que nature.

Tout un parcours touristique et pédagogique a été prévu pour mettre en valeur le fac-similé (réplique exacte de la grotte Cosquer) tout en sensibilisant les visiteurs sur le réchauffement climatique et la montée du niveau de la mer.

La visite s’achèvera par une projection sur l’aventure d’Henri Cosquer et sera complétée par une exposition permanente consacrée à la préhistoire et à la montée du niveau des mers, depuis la dernière glaciation.

C'est tout un pan de l'histoire de Marseille qui se dévoilera bientôt au public. Avec ce projet, la ville espère attirer 500.000 visiteurs en 2022 ainsi que 30.000 scolaires par an.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.grotte-cosquer.com/

Tag : grotte Cosquer, grotte cosquer, grotte cosquer marseille, grotte cosquer visite, grotte cosquer reconstitution, grotte cosquer réplique, grotte cosquer reproduction, villa méditerranée marseille, marseille tourisme , grotte Cosquer, préhistorique, instagram, Marseille, préhistoire, Mer, Ardèche, grotte Chauvet, Francesco, grotte, grotte ornée, Eau, grotte de Lascaux, région, investissement, Kléber, Rossillon, Dordogne, Art Pariétal, histoire, glaciation, Réchauffement climatique, fac-similé, bestiaire, Italien, architecte, 2015, région Sud, Pollution, Marseillaise, calanques de Marseille, plongeur, professionnel, 1985, a 33, ère glaciaire, Méditerranée, animaux, phoques, méduses, grands pingouins, 1991, 1992, monument historique, droit, reproduction,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis