Mata Hoata : Une Exposition Sur Les Marquises Au Quai Branly

A 15.000 km des côtes françaises, perdues au beau milieu de l'océan Pacifique, les îles Marquises ont fait rêver les voyageurs et les artistes depuis les premières explorations au XVIIIe siècle. Pour la première fois en France depuis 20 ans, le musée du quai Branly rend hommage à la culture marquisienne à travers un ensemble de 300 œuvres issues de ses collections et de celles de prestigieux musées français et étrangers. Venez vous immerger dans la magie de l'archipel !

Un objet de fantasme

Fascinantes, complexes, mythiques et riches d'une culture unique, les îles Marquises n'ont cessé de faire rêver les Occidentaux que nous sommes...

Cet archipel polynésien, berceau de la culture maohi, a toujours attiré les voyageurs et les plus grands artistes occidentaux, à l'image de Robert Louis Stevenson, Hermann Melville, Paul Gauguin ou Jacques Brel ...

Tous ont succombé à l'exotisme et à la richesse culturelle de la Polynésie, célébrée par la nouvelle exposition du Musée du Quai Branly.
 
Cette exposition porte un regard éclairé (Mata Hoata en langue marquisienne) sur l'archipel et dévoile la richesse de cette culture, son extraordinaire savoir-faire et son identité unique.

Une exposition d'envergure

L'exposition "Mata Hoata, art et société aux îles Marquises" rassemble quelque 300 objets et œuvres d'art : dessins, sculptures, instruments de musique, peintures - dont des chefs-d'œuvre de Paul Gauguin.

Ces oeuvres témoignent de l'esthétique sophistiquée, complexe et inspirante qui régna dans l'archipel entre la fin du 18e et le début du 19e siècle.

Le parcours de l'exposition vous propose de découvrir :
=> l'archipel selon les Marquisiens (la vie quotidienne, les vêtements, la nourriture et les boissons rituelles, l'art de la pêche)
=> les cérémonies religieuses (les sites religieux "meàe" surmontés par les "tiki", des statues anthropomorphes)
=> les festivals et cérémonies publiques (danses, chants et banquets dans le "tohua")
 => le changement après le contact avec l'Occident (l'introduction de nouveaux matériaux, la renaissance de la culture marquisienne).
 
La créativité des artistes des Marquises, visible dans les objets les plus anciens, se lit également dans les productions qui ont suivi le contact avec l'Occident.

L'exposition montre l'ingéniosité et le talent d'adaptation des artistes locaux ainsi que la transformation de leur art au cours du temps. Aujourd'hui la culture marquisienne perdure et la fascination que ces îles exercent sur nous est intacte.

Infos pratiques

L'exposition Mata Hoata, art et société aux îles Marquises se tient au Musée du Quai Branly Galerie Jardin du 12 avril au 24 juillet 2016.

Adresse
Musée du Quai Branly
37, quai Branly
75007 PARIS

Tél. : 01 56 61 70 00

Métro : Alma-Marceau

Horaires
• Ouvert mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h
• Ouvert jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h

La billetterie ferme une heure avant la fermeture du musée.
Fermeture hebdomadaire le lundi (sauf pendant les vacances scolaires).
Fermé le 1er mai

Tarifs
• Plein tarif : 9 €
• Tarif réduit : 7 €

Billet jumelé (collections permanentes et expositions temporaires)
• Plein tarif : 11 €
• Tarif réduit : 9 €

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.quaibranly.fr/

Tag : Marquises, Mata Hoata, mata hoata, mata hoata quai branly, exposition mata hoata, expo mata hoata, iles marquises, exposition iles marquises, musee quai branly, exposition paris , archipel, Branly, îles Marquises, Marquises, Occident, Paul Gauguin, quai Branly, musée, français, tique, sophistique, Marquisiens, pêche, anthropomorphes, océan Pacifique, îles, 12 avril, 24 juillet, instruments de musique, Polynésie, magie, fantasme, polynésien, maohi, Robert Louis Stevenson, melville, France, Jacques Brel, exotisme, 1er mai,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)