César 2013 : Tout Ce Qu'il Faut Savoir Sur La 38ème Cérémonie

César 2013 : Tout ce qu'il faut savoir sur la 38ème cérémonie

En 2013, le cinéma français fera honneur, une fois de plus, au septième art. Le 22 février, la compétition promet d'être rude et le choix difficile lors de la 38ème cérémonie des César, présidée par Jamel Debbouze. Parmi les trois films les plus attendus, nominés dans les principales catégories : "Amour" de Michael Haneke (10 nominations), "De rouille et d'os" de Jacques Audiard (9 nominations) et "Camille redouble" de Noémie Levovsky (13 nominations). Deux actrices françaises ont été, par ailleurs, nominées pour les Golden Globes et les Oscars. Il s'agit d'Emmanuel Riva pour "Amour" et Marion Cotillard pour "De rouille et d'os". Très attendu également, "Les Adieux à la reine", un film écrit et réalisé par Benoît Jacquot d'après le roman homonyme de Chantal Thomas.

Meilleur Film

1. "Les Adieux à la Reine" de Benoit Jacquot


©César2013

Le pitch : "En 1789, à l’aube de la Révolution, Versailles continue de vivre dans l’insouciance et la désinvolture, loin du tumulte qui gronde à Paris. Quand la nouvelle de la prise de la Bastille arrive à la Cour, le château se vide, nobles et serviteurs s’enfuient… Mais Sidonie Laborde, jeune lectrice entièrement dévouée à la Reine, ne veut pas croire les bruits qu’elle entend. Protégée par Marie-Antoinette, rien ne peut lui arriver. Elle ignore que ce sont les trois derniers jours qu’elle vit à ses côtés."

Tournée à Versailles, cette œuvre cinématographiqueévoque les trois derniers jours à la cour, en juillet 1789. Diane Kruger prête ses traits à Marie-Antoinette, dont la jeune liseuse, Sidonie, est interprétée par Léa Seydoux, nominée dans la catégorie Meilleure actrice, pour sa remarquable interprétation.

Le petit + du film : Lauréat du Prix Louis-Delluc 2012, considéré comme le Goncourt du cinéma.

2. "Amour" de Michael Haneke


©César2013

Le pitch Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve.

Les petits + du film : Nommé aux BAFTA Awards/ Orange British Academy Film Awards 2013 (édition n°66) à Londres, le 10/02/2013, aux Independent Spirit Awards 2013 (édition n°28), LA, U.S.A., le 23/02/2013, ainsi qu'aux Oscars / Academy Awards 2013 (édition n°85) à Los Angeles, le 24/02/2013.

3."Camille Redouble" de Noémie Lvovsky


©César2013

Le pitch : Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Eric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille…25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Eric.
Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?

Les petits + du film: Prix Variety Piazza Grande Award au Festival du Film de Locarno 2012 (édition n°65), Suisse, le 11/08/2012. Prix SACD de la Quinzaine des Réalisateurs 2012 (édition n°44), à CANNES, le 27/05/2012. Prix du Meilleur Espoir Féminin & Prix Special des Lumières lors du festival Lumières de la presse étrangère 2013 (édition n°18), à Paris, le 18/01/2013.

4.Dans la maison de François Ozon :


©César2013

Le pitch :Un garçon de 16 ans s'immisce dans la maison d'un élève de sa classe, et en fait le récit dans ses rédactions à son professeur de français. Ce dernier, face à cet élève doué et différent, reprend goût à l'enseignement, mais cette intrusion va déclencher une série d'événements incontrôlables.

Les petits + du film: Prix Fipresci, Festival International du Film de Toronto 2012 (édition n°37), Canada le 16/09/2012. Coquillage d'Or du meilleur film, Festival de San Sebastian 2012 (édition n°60), Espagne, le 29/09/2012. Meilleur espoir masculin pour Ernst Umhauer, Lumières de la presse étrangère 2013 (édition n°18), Paris, France le 18/01/2013.


De rouille et d'os de Jacques Audiard


©César2013


Le pitch: Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau. A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone. Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions. Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié.

Les petits + du film : Swann d'Or du meilleur film, Festival du Film de Cabourg - Journées romantiques 2012 (édition n°26), France, le 17/06/2012. Prix du Meilleur Film, London Film Festival - Festival International du Film de Londres 2012 (édition n°56), le 21/10/2012. Meilleur réalisateur et Meilleur scénario, Lumières de la presse étrangère 2013 (édition n°18), Paris, France le 18/01/2013.

Holy Motors de Leos Carax


©César2013


Le pitch: De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier - mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l'immense machine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. À la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l'action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?

Les petits + du film: Prix de la jeunesse, Festival de Cannes 2012 (édition n°65) le 27/05/2012. Prix du meilleur film étranger, Los Angeles Film Critics Association Awards - LAFCA 2012 (édition n°38), le 09/12/2012. Gold Hugo, Silver Hugo, Silver Hugo de la meilleure photographie, Chicago Film Festival 2012 (édition n°48), le 25/10/2012. Prix du meilleur film, Prix de la mise en scène, Festival International du Film de Catalogne de Sitges 2012 (édition n°45), Espagne, le 14/10/2012.

5.Le prénom d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte


©César2013


Le pitch: Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa sœur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d’enfance. En attendant l’arrivée d’Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale... Mais quand on demande à Vincent s’il a déjà choisi un prénom pour l’enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos.

Les petits + du film: Patrick ! Of course ... également nominé dans la catégorie du Meilleur acteur

Meilleur réalisateur

Michael Haneke pour Amour
Noémie Lvovsky pour Camille Redouble
François Ozon pour Dans la maison
Jacques Audiard pour de Rouille et d'os
Leos Carax pour Holy Motors
Stéphane Brizé pour Quelques heures de printemps
Benoit Jacquot pour Les Adieux à la Reine

Meilleur Acteur

Jean-Pierre Bacri dans Cherchez Hortense
Denis Lavant pour Holy Motors
Vincent Lindon pour Quelques heures de printemps
Fabrice Luchini pour Dans la maison
Jérémie Renier pour Cloclo
Jean-Louis Trintignant pour Amour
Patrick Bruel pour Le Prénom

Meilleure Actrice

Marion Cotillard dans De rouille et d'os
Catherine Frot dans Les Saveurs du palais
Noémie Lvovsky dans Camille redouble
Léa Seydoux dans Les adieux à la reine
Emmanuelle Riva dans Amour
Corinne Masiero dans Louise Wimmer
Hélène Vincent dans Quelques heures de printemps

Meilleur Espoir Féminin

Alice de Lencquesaing dans Au galop
Lola Dewaere dans Mince alors !
Julia Faure dans Camille Redouble
India Hair dans Camille Redouble
Izia Higelin dans Mauvaise Fille

Meilleur Espoir Masculin

Félix Moati dans Télé Gaucho
Kacey Mottet Klein dans L'enfant d'en haut
Ernst Umhauer dans Dans la maison
Pierre Niney dans Comme des frères
Matthias Schoenaerts dans De Rouille et D'os

Autres catégories

Meilleur Acteur dans une Second Rôle
Guillaume de Tonquédec dans Le Prénom
Benoit Magimel dans Cloclo
Claude Rich dans Cherchez Hortense
Michel Wuillermoz dans Camille redouble
Samir Guesmi dans Camille redouble

Meilleure Actrice dans un Second Rôle
Valérie Benguigui dans Le prénom
Edith Scob dans Holy Motors
Isabelle Huppert dans Amour
Yolande Moreau dans Camille Redouble
Judith Chemla dans Camille Redouble

Meilleur Scénario Original
Amour
Camille Redouble
Holy Motors
Quelques heures de printemps
Adieu Berthe

Meilleure Adaptation
Luca Belvaux pour 38 témoins
François Ozon pour Dans la maison
Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière pour Le prénom
Jacques Audiard et Thomas Bidegain pour De rouille et d'os
Gilles Taurand et Benoît Jacquot pour Les Adieux à la Reine

Meilleur Film d'Animation
Edmond était un âne de Franck Dion
Ernest et Célestine de Benjamin Rennet, Vincent Patar et Stéphane Aubier
Kirikou et les hommes et les femmes de Michel Ocelot
Oh Willy... d'Emma de Swaef et Marc Roels
Zarafade de Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie

Meilleur Film Etranger
Argo de Ben Affleck
Bullhead de Michael R. Roskam
Laurence Anyways de Xavier Dolan
Oslo 31 août de Joachim Trier
La Part des Anges de Ken Loach
Royal Affair de Nikolaj Arcel
A perdre la raison de Joachim Lafosse

Meilleur Premier Film
Augustine d'Alice Winocour
Comme des frères d'Hugo Gélin
Louise Wimmer de Cyril Mennegun
Populaire de Régis Roinsard
Rengainede Rachid Djaïdani

Meilleur Film Documentaire
Bovines ou la vraie vie des vaches d'Emmanuel Gras
Duch, le maître des forges de l'enfer de Rithy Panh
Les Invisibles de Sébastien Lifshitz
Journal de France de Claudine Nougaret et Raymond Depardon
Les Nouveaux chiens de garde de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat

Meilleur Montage
Les adieux à la reine
Amour
De rouille et d'os
Holy Motors
Camille redouble

Meilleure Photographie
Les adieux à la reine
Amour
De rouille et d'os
Holy Motors
Populaire

Meilleur Son
Les adieux à la reine
Cloclo
Amour
De rouille et d'os
Holy Motors

Meilleure Musique de Film
Bruno Coulais pour Les Adieux à la Reine
Gaëtan Roussel et Joseph Dahan pour Camille redouble
Philippe Rombi pour Dans la maison
Alexandre Desplat pour De rouille et d'os
Rob et Emmanuel d'Orlando pour Populaire

Meilleurs costumes
Les Adieux à la Reine
Augustine
Camille Redouble
Cloclo
Populaire

Meilleurs décors
Les Adieux à la reine
Cloclo
Amour
Holy Motors
Populaire

Meilleur court-métrage
Ce n'est pas un film de cow-boys de Benjamin Parent
Ce qu'il restera de nous de Vincent Macaigne
Le Cri du homard de Nicolas Guiot
Les Meutes de Manuel Schapira
La vie parisienne de VIncent Dietschy

Le grand détournement

Petite touche d'humour, le site cinématographique vodkaster c'est amusé à parodier les affiches des oeuvres en compétition pour le "Meilleur film", édition 2013. A vous de juger ...


©http://www.vodkaster.com/


©http://www.vodkaster.com/


©http://www.vodkaster.com/


©http://www.vodkaster.com/


©http://www.vodkaster.com/

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.academie-cinema.org

Tag : César, cinema, cérémonie des Cesar 2013, film fraçais, Académie des César, nominations



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis