Le Biberon : Histoire D'une Invention

Le biberon : histoire d'une invention

Le biberon aujourd’hui encore utilisé pour l'allaitement artificiel des bébés est une invention ancienne, qui a fait l’objet de nombreuses améliorations et innovations depuis le XVIIème siècle. Nous vous proposons de retracer l’évolution de cet objet au fil des siècles.

Présentation

Le biberon, dont le nom vient du latin bibere, "boire", se présente sous la forme d'un flacon gradué en verre ou en polycarbonate muni d'une tétine en Caoutchouc ou en silicone.
S’il est aujourd’hui considéré comme un objet courant et plutôt anodin, sa conception est le résultat de plusieurs progrès scientifiques, industriels et commerciaux.

Le cornet médiéval

Si l’on excepte les objets d'usage domestique (pots et cuillères) qui furent parfois utilisés pour allaiter les bébés, les premiers biberons étaient des cornes de vache percées.
On trouve des représentations de cet objet, appelé cornet, dans plusieurs tableaux et gravures de Peter Breughel.

Cette version primitive du biberon remonte au Moyen Age et a été utilisée pendant très longtemps dans les campagnes.
Il s’agissait d’une corne nettoyée dont bout était percé pour y fixer une tétine (un petit morceau de cuir cousu, un pis de vache parcheminé ou un morceau de bois sculpté).

Les premiers ustensiles

Les premiers instruments fabriqués pour l’allaitement artificiel datent des XVIème et XVIIème siècles. Ces biberons étaient des adaptations du cornet médiéval en argent ou en verre ou des ustensiles en bois ou en étain.
Leur usage était réservé à la bonne société tandis que les petites gens continuaient d’utiliser le cornet.

Aux XVIIIème et XIXème siècles, de multiples ustensiles de formes, matières et natures différentes ont été utilisés en guise de biberon.
Tous ces modèles avaient pour point commun de présenter un système obligeant l’enfant à exercer une succion.

Les biberons en verre

Au début du XIXème siècle, le verre se généralise comme matériau pour les biberons, notamment pour ses qualités de transparence et d’inaltérabilité.
La révolution industrielle permet la production des flacons de verre à grande échelle.

Par ailleurs, plusieurs inventeurs mettent au point des modèles de biberon portant leur nom, avec des système à tube interne et une tétine complexe.
Édouard Robert, inventeur du biberon éponyme, devient ainsi pendant près de 50 ans le symbole de l'allaitement artificiel.
Son biberon à long tuyau, interdit en 1910, est remplacé par les biberons nourriciers en forme de sabot posé à plat.

A la même époque, Henri Nestlé invente le premier lait en poudre.

Les innovations au XXème siècle

La Première moitié du XXème siècle voit se côtoyer les modèles de biberon les plus variés.
Tandis que l'hygiène devient la principale préoccupation des fabricants (avec l’invention du stérilisateur), la fabrication des biberons devient l’apanage des marques de l'industrie agroalimentaire et laitière.

Nestlé, Mont Blanc, Gloria, Maggi et Gallia/Gervais produisent un lait concentré sucré qui devient la base des préparations pour nouveau-nés à partir de 1946.
Parallèlement, ils commercialisent des biberons en verre de plusieurs tailles. Nestlé adopte la forme cylindrique que l'on connaît encore aujourd’hui.

Le système à bague vissée apparaît au début des années 1950.
Les biberons s’ornent également d’inscriptions sérigraphiées "multi dosages".
Avec la disparition des laits concentrés au profit des laits en poudre, ces inscriptions seront remplacées par une graduation unique en millilitres.

Avis

  • en fait si je cherchais cesite c'est pour un oral en francai. presque tout les eleves ont des sujet semblable les uns au autres alors j ai voulu les epater avec le BIBRON et ca marcher ;)

    20 mai 2010

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis