Piran : Un Trésor Méconnu De La Slovénie

Niché entre l'Italie et la Croatie, Piran est l'un des plus jolis villages de la côte slovène. Ce joyau méconnu vous séduira par le charme pittoresque de ses ruelles et par son climat méditerranéen qui permet de se baigner dans l'Adriatique de mai à octobre. Sa douceur de vivre et ses paysages de carte postale en font une destination à découvrir absolument en Slovénie !

Le joyau de la côte slovène

La Slovénie n'est pas forcément la destination à laquelle on pense en premier quand on rêve de mer bleue et de village méditerranéen...

Et pourtant, c'est sur la côte slovène, niché entre l'Italie et la Croatie toutes proches, que se trouve Piran l'un des villages les plus pittoresques d'Europe.

Avec sa vieille ville aux ruelles étroites, Piran (en slovène) ou Pirano (en italien) a gardé un charme tout méditerranéen.

Aux beaux jours, le ciel y est tout aussi bleu que la mer Adriatique : une invitation à la baignade ou au farniente en terrasse...

Une histoire mouvementée

Cette commune, qui marque l'extrémité sud-ouest de la Slovénie, est située sur une étroite péninsule non loin de la station balnéaire de Portorož (à 5 km au sud).

Dès l'Antiquité, un phare a été installé sur cette presqu'île pour annoncer l'entrée du port d'Aegidia (l'actuelle Koper). Le nom de Piran dériverait d'ailleurs du grec pyr, "le feu".

Les Romains y fondèrent une cité du nom de Piranum. A partir du XIIIe siècle, la ville tomba sous la domination de la République de Venise et subit son influence pendant près de cinq siècles.

Avant d'être rattachée à la Slovénie, Pirano passa successivement sous le contrôle de l'Autriche, puis de l'Italie et de la Yougoslavie. L'influence italienne est encore perceptible dans l'architecture locale et dans le fait que la ville est officiellement bilingue (on y parle slovène et italien).

Les lieux à visiter

Si Portorož est la plus importante station balnéaire de Slovénie, sa voisine Piran vaut elle aussi le détour pour son architecture médiévale et ses paysages de carte postale !

On la considère généralement comme l'un des dix plus beaux villages de l'Adriatique. Il suffit de flâner dans ses ruelles pour comprendre pourquoi...

Au passage, ne manquez pas de visiter :
- l'église St Jurij ou San Giorgio (église Saint-Georges) dont le campanile s'inspire de celui de la place Saint-Marc à Venise ; vous pouvez même monter en haut du campanile pour avoir une vue imprenable sur les toits
- la place Tartini : il s'agit de la place principale du village et on peut y voir la statue du célèbre Giuseppe Tartini, compositeur et violoniste virtuose né à Pirano. On y trouve aussi des boutiques, dont l'une vend du sel récolté dans les marais salants locaux.

Continuez votre balade par le port pour profiter des terrasses et des restaurants de bord de mer.



Pour finir votre visite en beauté, montez tout en haut des remparts. Vos efforts seront récompensés par la vue des toits et de la mer. Ce panorama est celui que l'on retrouve sur toutes les cartes postales et dépliants touristiques de Piran (voir la photo en haut de page).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.slovenia.info/fr/Villes/Piran-Pirano-.htm?_ctg_kraji=3332&lng=5

Tag : Piran, piran, piran slovénie, piran slovenie, piran tourisme, cote slovene, vacances piran, piran slovénie tourisme, slovénie tourisme, mer adriatique, bon plan tourisme europe



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis