Macao : Une Destination Entre Traditions Et Modernité

Entre son centre historique, témoin de son passé portugais, et ses buildings ultramodernes, Macao est indéniablement une destination pleine de contrastes ! Cette péninsule, voisine de Hong-Kong, a gardé des allures d'Europe du Sud et cultive les paradoxes entre traditions ancestrales et modernité.

Un Las Vegas asiatique

Quand on évoque Macao, on pense d'abord au légendaire enfer du jeu... La nuit, les buildings ultramodernes des établissements de jeu illuminent la ville et attirent les amateurs de roulette et de black jack.

Du sommet de sa tour de 338 m, on peut voir à 50 km à la ronde et admirer la vue sur le delta de la rivière des Perles. Les visiteurs les plus téméraires peuvent même y essayer le saut à l'élastique le plus haut du monde !

Les autres se contenteront d'effectuer la descente en ascenseur en profitant de la vue sur les hôtels et casinos, comme le Grand Lisboa avec son architecture en feuilles de lotus et sa hauteur plus modeste, de "seulement" 262 m.

Depuis 2002, les casinos américains se multiplient dans la ville et leur chiffre d'affaires est sept fois plus important qu'à Las Vegas !

Un héritage européen

Pourtant, cette destination ne se réduit pas à ses casinos et à ses complexes hôteliers envahis de boutiques de luxe. Le quartier portugais, avec ses belles façades pastel, témoigne de l'héritage européen de la ville et invite le visiteur à la flânerie.

Macao devint une possession portugaise en 1553 et le resta jusqu'à 1999, date de sa rétrocession à la Chine (tout comme Honk Kong sa voisine britannique un an auparavant).

La Place du Sénat (Largo do Senado, en photo ci-dessus) est le coeur historique de la ville. L'influence européenne y est palpable dans les façades néoclassiques de couleur rose, jaune ou vert pastel qui abritent des enseignes internationales.

Dans le quartier, les ruelles pavées portent encore des noms portugais, comme un rappel du passé colonial de la péninsule.

Un autre témoignage de cette époque est une curiosité architecturale inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco : la façade de la cathédrale Saint-Paul, seul vestige d'un édifice construit au XVIIe siècle.

Au XIXe siècle, un incendie détruisit le bâtiment en bois et il n'en subsista que la façade de pierre et la volée de 68 marches qui y mène ! De style baroque, cette façade vraiment insolite présente aussi des éléments orientaux et chinois.



Copyright : Jakub Hałun

Des temples traditionnels

Il est parfois difficile pour les touristes de visiter les lieux de culte. Mais à Macao, les temples sont libres d'accès et vous pourrez vous y rendre sans problème à condition d'être discret.

Pour découvrir cette autre facette de la ville, ne manquez pas le temple d'A-Ma et ses nombreux pavillons.

Les familles s'y rendent pour déposer des offrandes sur des autels chamarrés. Lors du Nouvel An chinois, on y fait exploser des pétards pour chasser les démons.

A cette période, des décorations rouges ornent toute la ville, prouvant que les traditions ancestrales y sont encore bien vivaces.

Par ailleurs, en dehors du centre ville portugais, c'est une atmosphère digne de l'Empire du Milieu qui règne dans les rues avec des marchés pittoresques, des échoppes et des magasins de thé ! A Macao, 94% de la population est d'origine chinoise et 6% d'origine européenne.

Plus d'information :

Visitez le site : http://fr.macautourism.gov.mo/index.php

Tag : Macao, macao, macao tourisme, visiter macao, tourisme macao, macao city, casinos macao, quartier portugais macao, macao unesco



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis