Charleston : Une Ville à L'atmosphère Coloniale En Caroline Du Sud

Avec son architecture datant d'avant la guerre de Sécession, la ville de Charleston en Caroline du Sud vous plongera dans une atmosphère digne d'"Autant en emporte le vent". Deuxième ville la plus peuplée de l'Etat, cette destination est très appréciée pour la beauté de ses jardins et le raffinement de ses édifices. Elle est sans conteste l'une des villes sudistes les mieux préservées des Etats-Unis.

Une ville chargée d'histoire

L'actuelle Charleston a été fondée en 1670 par les Anglais sous le nom de Charles Town. Elle fut d'abord une colonie, avant de devenir une ville commerciale importante.

Dans les années 1730, elle devint un grand centre de la traite des Noirs, qui y étaient amenés de force pour travailler dans les plantations de riz. Près de 40% des esclaves arrivant en Amérique du Nord transitaient par Sullivan's Island, aujourd'hui municipalité autonome située à l'entrée du port de Charleston.

C'est dans ce berceau sudiste que se déroula, le 12 avril 1861, l'un des premiers épisodes de la guerre de Sécession : le bombardement, par les forces confédérées, de Fort Sumter dans la baie de Charleston.

Une atmosphère d'autrefois

Avec son architecture datant d'avant la guerre de Sécession et les plantations de riz qui l'entourent, la ville semble comme suspendue dans le temps.

Les monuments historiques et les propriétés de l'époque coloniale soigneusement préservées abondent, en particulier dans les rues étroites du quartier historique de Charleston.

Ne manquez pas de visiter :
- la Joseph Manigault House, située au 350 Meeting Street
- la Nathaniel Russel House et son magnifique jardin, au 51 Meeting Street
- la Calhoun Mansion au 16 Meeting Street (photo ci-dessus)
- la Heyward-Washington House, au 87 Church street (elle fut la demeure de Thomas Heyward Jr., l’un des signataires de la Déclaration d’indépendance et accueillit George Washington lors de son voyage dans le Sud en 1791)
- la Edmondston-Alston House
- Drayton Hall, une maison parfaitement conservée de style Géorgien-Palladien.

Pour découvrir le théâtre d'une des premières batailles de la guerre de Sécession, prenez un bateau pour l’île de Fort Sumter

Des espaces verts pour flâner

Pour profiter de l'atmosphère quasi tropicale de la ville, prenez aussi le temps de flâner le long de Colonial Lake ou dans Waterfront Park, aménagé le long de la rivière.

Les White Point Gardens se situent quant à eux à l’extrémité de la péninsule de Charleston dans le quartier de Battery.

Ne manquez pas d'y faire un tour : cette péninsule offre 144 km de rivage, jalonnés d'îles barrières et de plages immaculées.

Une culture métissée

Les descendants des esclaves amenés de force à Charleston forment la communauté gullah. Leur culture témoigne aujourd'hui encore d'une forte influence africaine, tant pour leur langue que pour leur musique ou leur gastronomie.

Parmi les spécialités locales, vous pourrez ainsi déguster du gruau au maïs jaune moulu sur pierre.

Mais le meilleur endroit pour acheter des souvenirs de la culture gullah est le marché de la ville, récemment rénové. Ce lieu vaut vraiment le détour pour ses marchands locaux et pour son architecture car il s'agit d'un des plus vieux marchés publics du pays.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.office-tourisme-usa.com/etat/caroline-du-sud/charleston

Tag : Charleston, charleston, charleston usa, charleston tourisme, visiter charleston, tourisme charleston, caroline du sud, tourisme caroline du sud, ville sudiste



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis