Varengeville-sur-mer : Une Commune Entre Mer Et Jardins

Avec son église et son cimetière marin, ainsi que ses jardins débordants de rhododendrons, Varengeville-sur-Mer est l'une des localités les plus pittoresques du Pays de Caux. Cette commune de Seine-Maritime a d'ailleurs attiré de nombreux artistes et Georges Braque y est enterré.

Un repaire d'artistes

Varengeville-sur-Mer est une petite commune de Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Elle se trouve au bord de la Manche à seulement cinq kilomètres à l'ouest de Dieppe entre Pourville et Sainte-Marguerite-sur-Mer.

Par son cadre entre mer et campagne, et sa lumière, Varengeville a séduit de nombreux artistes peintres, musiciens ou poètes. Claude Monet y a posé son chevalet et Michel Ciry s'y est installé dans les années 1960.

Fait émouvant, ce village du Pays de Caux est aussi la dernière demeure du peintre Georges Braque et du compositeur Albert Roussel, qui reposent tous deux au cimetière marin.

Un paysage de carte postale

La petite église Saint-Valery de Varengeville-sur-Mer compose, avec la vue depuis la falaise et le cimetière marin, l'un des plus beaux paysages du Pays de Caux.

Ce monument, dont la nef latérale en grès date de 1548, se trouve en haut des falaises de l'Ailly, au milieu des jardins et des bois. De là, vous aurez une vue imprenable sur les falaises de Dieppe !

Cette église, qui est comme suspendue à 80 mètres au-dessus de la mer, mérite aussi d'être visitée pour ses vitraux signés Braque et Raoul Ubac. Elle abrite aussi un tableau moderne de Michel Ciry.

Tout autour de l'église, sauf du côté de l'abside, s'étend le cimetière marin où sont enterrés, entre autres, Georges Braque, l'écrivain Georges de Porto-Riche, le compositeur Albert Roussel et le peintre Jean Francis Auburtin.

Peu de marins reposent en ce lieu, qui doit plutôt son nom à sa situation géographique sur une falaise surplombant la mer... Ce panorama lui a valu d'être comparé au fameux cimetière marin de Sète célébré par le poète Paul Valéry.

Des jardins extraordinaires

Outre ce cimetière et le Manoir d'Ango (classé monument historique et ouvert aux visites d'avril à septembre), les principaux sites touristiques de la commune de Varengeville-sur-Mer sont des jardins.

Le Bois des Moutiers est un parc de douze hectares comprenant un manoir, des jardins et un parc créé par Guillaume Mallet à partir de 1898, dans une valleuse orientée vers la mer.

Ce parc est labellisé Jardin remarquable et accueille jusqu'à 50.000 visiteurs par an. Il est réputé pour ses rhododendrons géants pouvant atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur.

Ces spécimens rares ont pu y être plantés grâce à la nature acide du sol, exceptionnelle en Pays de Caux. On y trouve aussi des érables du Japon, des azalées et des magnolias, en contraste total avec la végétation locale.

Un autre jardin qui vaut le détour est le jardin Shamrock installé en contrebas du Manoir d'Ango. Riche de plus de 1500 variétés différentes, il abrite la plus grande collection d'hortensias au monde.

Cette collection est d'ailleurs répertoriée par le Conservatoire français des collections végétales spécialisées (CCVS).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.varengeville-sur-mer.fr/

Tag : Varengeville, varengeville, varengeville sur mer, jardins de varengeville, varengeville jardins, varengeville cimetière, varengeville sur mer 76, varengeville tourisme, église de varengeville, bois des moutiers



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis