Le Mont Ventoux : Le Col Mythique Du Tour De France

Le Mont Ventoux : le col mythique du Tour de France

Le Mont Ventoux, qui culmine à plus de 1912 mètres d'altitude, a consacré les plus grands noms du cyclisme. Depuis 1951, le Tour de France est passé 13 fois par ce "mont Chauve" qui est le plus haut sommet du Vaucluse.

Présentation

Le Mont Ventoux est un sommet français aussi surnommé le "Géant de Provence" ou le "mont Chauve". Du haut de ses 1912 mètres, il est le point culminant du massif des Baronnies et le plus haut sommet du département du Vaucluse.

Ce sommet, coiffé depuis 1966 d'une tour d'observation de plus de 40 mètres de haut surmontée d'une antenne, est non seulement un lieu emblématique de la Provence mais aussi une épreuve mythique du Tour de France cycliste.

Aujourd’hui, de nombreux touristes viennent voir cette très célèbre montagne, tenter l’ascension à vélo ou y pratiquer la randonnée et le ski.

Le cyclisme au Mont Ventoux

L’ascension du Mont Ventoux, qui est aujourd’hui une étape très attendue de la Grande Boucle, a été officiellement réalisée le 12 juillet 1908 par le champion cycliste Jacques Gabriel en 2 heures et 29 minutes.

Trois itinéraires d'ascension sont possibles pour défier le "Géant de Provence" :
• Bédoin est l'itinéraire le plus emblématique et le plus souvent emprunté par le Tour de France. Il représente une ascension de 21,6 kilomètres et 1610 mètres de dénivelé.
• Malaucène offre, malgré des passages à 12%, un itinéraire légèrement moins difficile avec 21 kilomètres et 1 570 mètres de dénivelé.
• Sault est la plus longue mais la plus facile des ascensions, avec 26 kilomètres, 1220 mètres de dénivelé et des pentes à 5%.

Le Tour de France est passé pour la première fois par le Ventoux en 1951 au cours de l'étape Montpellier-Avignon. Cette étape de la Grande Boucle est connue pour la raideur de sa montée (une pente moyenne de 7,6%) et pour ses conditions difficiles (la chaleur écrasante et le vent).

Les conquérants du Ventoux

Charly Gaul (en 1958), Raymond Poulidor (en 1965), Eddy Merckx (en 1970), Bernard Thévenet (1972), Eros Poli (en 1994) Marco Pantani (en 2000) et Richard Virenque (en 2002) font partie des champions cyclistes qui ont conquis le redoutable "Mont Chauve".

Le 25 juillet 2009, Juan Manuel Gárate a été le premier Espagnol à passer la ligne d'arrivée en tête au sommet du Ventoux.

Le Mont Ventoux a également été le théâtre d’événements tragiques, avec la mort du Britannique Tom Simpson lors de l'édition de 1967, alors qu’il effectuait l'ascension sous une chaleur étouffante de 35°C. Eddy Merckx lui-même a fait un malaise lors de sa victoire au sommet en 1970.

A noter : le record actuel de l'ascension par Bédoin est détenu depuis le 10 juin 2004 par l'espagnol Iban Mayo Diez en 55 minutes et 51 secondes ; il a été établi lors du Critérium du Dauphiné libéré 2004.

Plus d'information :

Tag : Mont Ventoux, mont Ventoux, cyclisme mont Ventoux, Tour de France mont Ventoux, champions mont Ventoux



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis