Pétards Et Feux D'artifice : Attention Danger !

Pétards et feux d'artifice : attention danger !

Chaque année, malgré les mises en garde des autorités, pétards et feux d'artifice sont à l'origine d'accidents et de blessures graves. A l'approche du 14 juillet, la plus grande prudence s'impose si vous avez prévu de tirer un feu d'artifice dans votre jardin. Voici un petit rappel des règles élémentaires de sécurité.

Quels sont les risques ?

Pétards et feux d'artifice font partie de la fête aussi bien à l'occasion de la Saint-Sylvestre que du 14 juillet ... Hélas, ils sont aussi à l'origine d'accidents qui viennent chaque année ternir les festivités.

Tous les ans, rien qu'en région parisienne, une cinquantaine de personnes sont grièvement brûlées ou mutilées pour avoir utilisé sans précaution des pétards ou des feux d'artifices.

Les nombreux particuliers qui tirent un feu d'artifice sous-estiment les risques. Les substances pyrotechniques, souvent explosives, sont en effet susceptibles d'entraîner des brûlures, des blessures graves aux yeux ou aux mains, des amputations et de déclencher des incendies.

Que dit la réglementation ?

Pour limiter les risques, les feux d'artifice les plus lourds sont interdits à la vente aux particuliers... ce qui n'empêche pas certaines personnes de les acheter sur Internet.

Attention : les produits vendus en ligne sont non seulement dangereux mais aussi parfois de mauvaise qualité.

Pour rappel, les "artifices de divertissement" sont classés en 4 catégories en fonction de leur dangerosité (voir l'article 13 du décret n° 2010-455 du 4 mai 2010) :
- Catégorie 1 : artifices de divertissement qui présentent un danger très faible et un niveau sonore négligeable et qui sont destinés à être utilisés dans des espaces confinés, y compris les artifices de divertissement destinés à être utilisés à l'intérieur d'immeubles d'habitation
- Catégorie 2 : artifices de divertissement qui présentent un danger faible et un faible niveau sonore et qui sont destinés à être utilisés à l'air libre, dans des zones confinées
- Catégorie 3 : artifices de divertissement qui présentent un danger moyen, qui sont destinés à être utilisés à l'air libre, dans de grands espaces ouverts et dont le niveau sonore n'est pas dangereux pour la santé humaine
- Catégorie 4 : artifices de divertissement qui présentent un danger élevé et qui sont destinés à être utilisés uniquement par des personnes ayant des "connaissances particulières" et dont le niveau sonore n'est pas dangereux pour la santé humaine.

Cette nouvelle classification remplace progressivement, depuis le 4 juillet 2010, la classification K1 à K4 existante. Les nouveaux produits mis sur le marché sont classés dans les nouvelles catégories. En revanche, les produits classés selon les anciennes modalités (K1 à K4) continueront à être proposés à la vente, jusqu'à la date limite de leur agrément ou au plus tard jusqu'au 4 juillet 2017.

L'article 27 du décret n° 2010-455 du 4 mai 2010 définit les conditions d'acquisition de ces pétards et feux d'artifice :
- les artifices de divertissement de catégorie 1 sont en vente libre aux personnes âgées de plus 12 ans
- les artifices de divertissement des catégories 2 et 3 sont en vente libre aux personnes majeures
- les artifices de divertissement des catégories 4 sont en vente aux personnes majeures titulaires d'un certificat de qualification

Par ailleurs, tous ces produits doivent porter le marquage "CE" et être conformes à certaines normes.

Comment éviter les accidents ?

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) rappelle les règles élémentaires de prudence concernant les pétard et les feux d'artifice.

Pour que le Nouvel An et le 14 juillet restent une fête, ne prenez pas de risques inutiles :
- n'achetez pas des produits dont le mode d'emploi ne serait pas rédigé en français
- lisez attentivement les précautions d'emploi et respectez-les à la lettre
- avertissez les enfants du danger que représentent les pétards et surveillez-les lors de leur utilisation
- tenez compte des conditions météorologiques : de nombreux incendies sont causés par un vent fort qui entraîne des débris enflammés dans les herbes sèches.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de la DGCCRF (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/petards-et-feux-dartifices

Tag : feu d'artifice, feu d'artifice danger, feux d'artifice danger, pétards danger, feu d'artifice réglementation, réglementation feu d'artifice, achat feu d'artifice, risques feu d'artifice, accidents feu d'artifice



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis