Photos HDR
 

Le Poker Texas Hold'em

Le poker Texas hold’em est une variante très pratiquée du jeu de poker. Il s’agit d’une forme de poker ouvert où une partie des cartes est commune à tous les joueurs. Voici une présentation des règles du Texas hold'em, qui sont faciles à comprendre, même si le jeu en lui-même est plus difficile qu’il n’y paraît.

Présentation

Le poker Texas hold'em est la variante du jeu de Poker la plus jouée et la plus connue, notamment dans sa forme no-limit utilisée au cours de l'épreuve principale des World Series of Poker (WSOP).
Ce jeu oppose généralement de 2 à 10 joueurs même s’il est théoriquement possible d’y jouer jusqu’à 22 joueurs.
Le but du jeu, qui conserve les règles de base du poker, est de gagner de l'argent en ayant la meilleure main ou en faisant "se coucher" les autres joueurs.

La distribution des cartes

Le Poker Texas hold’em est une forme de Poker ouvert contrairement au traditionnel Poker fermé.

Un joueur est désigné comme étant le donneur grâce à un jeton, également appelé le bouton, que l’on place devant lui.
Au tout début de la partie, cette désignation est aléatoire mais ensuite le bouton tourne à chaque coup dans le sens des aiguilles d’une montre.

Avant la distribution des cartes, les deux joueurs à la gauche du donneur doivent s'acquitter des blinds (mises obligatoires faites avant la distribution et qui sont donc des "mises à l'aveugle").

Le donneur distribue à chaque joueur deux cartes appelées "hole cards" qui sont connues de lui seul.
Elles ne seront éventuellement dévoilées qu'au moment de l’abattage final ou showdown.

Les tours d’enchères

Quand tous les joueurs ont pris connaissance de leur jeu, commence un tour de mise pré-flop.
Après ce premier tour d’enchères, le donneur "brûle" une carte (qui est mise de côté) et dévoile le flop, c’est-à-dire les trois cartes communes déposées au milieu de la table qui pourront être utilisées par tous les joueurs pour former une main victorieuse.

A partir du second tour d’enchères et pour tous les Tours de mises suivants, le joueur à la gauche du donneur est le premier à parler.
Le donneur brûle une carte et en retourne une nouvelle au centre. Cette autre carte commune est appelée the turn ou fourth street.

Lors du tour de mise suivant, le donneur brûle une dernière carte et en retourne une cinquième et dernière au centre, que l’on appelle the river (la rivière) ou fifth street.
L'ensemble des cartes communes posé sur la table constitue le board (le tableau).

Lors du dernier tour de mises ou showdown, chaque joueur encore en jeu présente une main de cinq cartes, choisies parmi ses deux cartes cachées et les cinq cartes du board.
Au Poker Texas hold’em, le joueur a le choix d’inclure dans sa main ses deux cartes privées, une seule, ou même aucune des deux, si la combinaison des cinq cartes du board est la meilleure qu'il puisse obtenir. Dans ce cas, on on dit que le joueur "joue le board".

Le joueur ayant la meilleure main emporte le pot. Si les mains des joueurs sont identiques, le pot est alors séparé également entre eux.
Cependant, il est rare que les coups aillent jusqu’à l’abattage final. Le plus souvent, le jeu s’achève au flop ou à la turn lorsque tous les joueurs se couchent.
Dans ce cas, le joueur restant en jeu remporte le pot sans avoir à dévoiler son jeu.

Les enchères

Au Poker Texas hold’em, il existe trois structures d'enchères différentes : Limit, No-limit et Pot limit.
Dans la structure Limit, utilisée dans les casinos, les mises et les relances effectuées par le joueur sont prédéfinies.
La mise prédéfinie est appelée le small bet (petite mise) durant les deux premiers Tours et le big bet (grosse mise) durant les deux autres.
Les relances sont aussi égales à ces mises.
Les blinds sont calculés par rapport à ces mises : la grosse blind correspond à la petite mise et la petite blind à la moitié de celle-ci.

La structure No limit, utilisée en tournois, ne comporte pas de bets et se caractérise seulement par ses blinds.
Un joueur peut miser tout son avoir en une seule fois (all-in).
Si un joueur suit un autre joueur qui a misé plus que le tapis du premier, il y a création d'un side pot (pot annexe) car on ne peut jouer qu'à hauteur de son tapis.

Le Pot limit est semblable au no limit, à ceci près que la relance maximale autorisée est égale à la valeur actuelle du pot.

Plus d'information :

Tag : poker Texas hold'em, règles poker Texas hold'em, poker ouvert

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis