La Carte De Pêche : Guide Pratique

La carte de pêche : guide pratique

La pêche est un loisir pratiqué par près d’un million et demi de Français. Pour pêcher en eau douce, dans les fleuves, les rivières ou les plans d’eau, vous devez posséder une carte de pêche. Voici les formalités à accomplir et la réglementation à connaître.

A quoi sert la carte de pêche ?

Toute personne qui souhaite pêcher dans les cours d’eau ou les plans d’eau appartenant au domaine public français doit être titulaire d’une carte de pêche.

La durée de validité de la carte est généralement d’une année civile (du 1er janvier au 31 décembre), mais il est également possible de se procurer des cartes temporaires, pour une semaine de vacances, par exemple.

Comment obtenir la carte de pêche ?

Pour obtenir sa carte de pêche, il faut adhérer à une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) . L'obtention de la carte est immédiate, sans délai d’attente.

La carte doit être signée et comporter un timbre annuel.
A noter : cette carte est strictement personnelle et ne peut être prêtée à une autre personne. Elle comporte obligatoirement la photographie du titulaire.

Cette carte est disponible dans les associations ou chez les dépositaires agréés (magasins d’articles de pêche qui vous indiqueront aussi les conditions particulières de l’exercice de la pêche locale).

Vous pouvez aussi consulter le site de la Fédération nationale de pêche : www.unpf.fr (voir le lien ci-dessous).

Combien coûte la carte de pêche ?

Le coût de la carte de pêche est celui de la cotisation annuelle à l’association et de la taxe piscicole, dont le montant varie selon le mode de pêche.

A noter : certaines catégories de personnes sont dispensées du paiement de la taxe piscicole à condition de pratiquer la pêche à une seule ligne équipée de deux hameçons simples (pêche au lancer exceptée) : les grands invalides de guerre ou du travail (pour un taux d’incapacité de 85 % et plus) et les conjoints des membres de l’association piscicole.

Les mineurs de moins de 16 ans acquittent une taxe réduite, quel que soit le mode de pêche.

En savoir plus

Pour la pêche en mer, aucune carte n’est nécessaire si vous souhaitez pêcher à pied le long des côtes et des plages, à bord d’un bateau ou à la nage (à condition de ne pas utiliser de bouteilles de plongée).

Une fois muni de votre carte, vous devrez aussi respecter les dates d’ouverture de la pêche, qui varient en fonction des espèces.

En cas de contrôle, vous devez être en mesure de présenter votre carte de pêche. Vous encourez une amende de 450€ si vous avez omis de l’acquérir et de 38€ si vous l’avez oubliée chez vous (avec obligation de la présenter dans les 48 heures).

Plus d'information :

Tag : carte de pêche, permis de pêche, permis de peche, fédération de pêche, AAPPMA, réglementation pêche, formalités carte de pêche , pêche, Eau, bouteilles de plongée, piscicole, guerre, hameçons, photographie, 31 décembre, 1er janvier, français, domaine public, eau douce, espèces,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis