Santé : Comprendre La Rougeole En 5 Questions

Santé : comprendre la rougeole en 5 questions

Une épidémie de rougeole sévit en France depuis quelques mois. Partie de la région de Bordeaux début novembre, elle n'a cessé de s'étendre, avec plus de 900 cas recensés dans tout l'Hexagone. 59 départements français sont concernés. Nous vous proposons de faire le point sur la maladie en 5 questions.

1- Quels sont les symptômes ?

La rougeole est une maladie virale qui se manifeste par une forte fièvre, de la toux, des yeux rouges et une éruption de petites taches très rouges.

Cette éruption apparaît d'abord sur le visage (derrière les oreilles, sur le front et les joues), puis sur le cou et le haut du corps pour atteindre les pieds autour du troisième jour.

La maladie, généralement bénigne, provoque une grande fatigue et dure en moyenne une dizaine de jours.

2- Est-ce une maladie grave ?

La rougeole est une maladie grave car elle entraîne des complications dans environ 30% des cas.

Elle peut dégénérer en otite aiguë, en laryngite ou en diarrhée.

Certaines complications sévères nécessitent même l'hospitalisation du patient : pneumonie, kératoconjonctivite, atteinte du foie ou des reins, complications neurologiques de type encéphalite...

Sur les 24.500 cas de rougeole enregistrés entre le 1er janvier 2008 et le 31 décembre 2017 en France, plus de 1500 malades ont développé une pneumonie grave et 38 une complication neurologique.

Ces complications peuvent même être mortelles, puisque la maladie a fait 21 victimes depuis 2008.

Entre le 6 novembre 2017 (date du début de l'épidémie en Nouvelle-Aquitaine) et le 12 mars 2018, 913 cas de rougeole ont été déclarés dans 59 départements. La maladie a causé 201 hospitalisations et un décès.

3- Est-ce très contagieux ?

Ce virus a aussi pour inconvénient d'être extrêmement contagieux.

Il se transmet par l'air, lors de toux, éternuements et mouchage, ou par contact avec des mains ou des objets souillés.

Un seul malade peut ainsi contaminer 15 à 20 personnes de son entourage si elles ne sont pas vaccinées contre la rougeole.

La période de contagion commence 5 jours avant l'éruption cutanée et dure jusqu'à 5 jours après l'apparition des taches rouges.

4- Comment éviter la contagion ?

Des mesures d'hygiène permettent de limiter la propagation du virus.

Il est notamment recommandé de :
=> se laver les mains à l'eau et au savon après chaque contact avec une personne malade
=> se laver correctement et fréquemment les mains
=> nettoyer le nez des enfants avec du sérum physiologique
=> apprendre aux enfants à tousser dans leur coude
=> ne pas envoyer les enfants à la crèche ou à l'école quand ils sont contagieux (jusqu'à 5 jours après le début de l'éruption)

Si vous êtes vous-même contaminé :
=> utilisez des mouchoirs en papier à usage unique et jetez-les dans une poubelle munie d'un couvercle
=> nettoyez les objets que vous manipulez (téléphone, clavier d'ordinateur, etc.)
=> aérez votre maison au moins une fois par jour et maintenez la température à 19 °C
=> prévenez votre entourage familial, social et professionnel afin que chacun puisse vérifier s'il est correctement vacciné.

Les personnes dont la couverture vaccinale est insuffisante pourront demander à leur médecin de leur administrer le vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole).

5- Pourquoi faut-il se vacciner ?

En plein débat sur la vaccination obligatoire, les autorités rappellent que pour éradiquer la rougeole, il faudrait atteindre un objectif de couverture vaccinale de 95% chez les personnes à risque.

Or, l'administration de la seconde dose de vaccin, qui garantit l'immunité, varie en fonction des départements entre 62 et 88%, d'après des données de Santé publique France.

Dans l'épidémie actuelle, près de 9 cas sur 10 sont survenus chez des personnes non ou incomplètement vaccinées.

Si la quasi totalité des gens étaient vaccinés, cela permettrait aussi de protéger les nourrissons de moins d'un an, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées qui ne peuvent pas recevoir le vaccin.

A noter : depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole fait partie des 11 vaccinations obligatoires chez les enfants. Deux injections du vaccin ROR sont nécessaires pour que l'enfant soit protégé. La première injection doit être pratiquée à un an et la deuxième entre seize et dix-huit mois. Jusqu'à 18 ans le vaccin est pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie. Il est remboursé à 65% pour les adultes et son prix est de 14,50 euros la dose.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.ameli.fr/assure/actualites/recrudescence-de-la-rougeole-la-vaccination-est-la-meilleure-protection

Tag : rougeole, rougeole symptomes, rougeole prévention, rougeole épidémie, épidémie de rougeole, rougeole contagion, rougeole vaccination, vaccin rougeole, rougeole vaccin, rougeole adulte



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis