La Rougeole : Présentation, Symptômes Et Prévention

La rougeole : présentation, symptômes et prévention

Généralement perçue comme une maladie bénigne dans les pays développés, la rougeole est en fait une maladie grave, en particulier pour les enfants vivants dans les pays en développement. Cette maladie, qui peut entraîner des complications plus ou moins graves, est d'ailleurs l’une des plus importantes causes de mortalité infantile dans le monde.

Présentation de la rougeole

La rougeole est une infection virale causée par un virus particulier : le paramyxovirus. Ce virus se transmet par les sécrétions nasales et la projection de gouttelettes de salive (toux, éternuements…).

Cette maladie atteint essentiellement les enfants à partir de l’âge de 5-6 mois. Les enfants de moins de 6 mois sont en général protégés par les anticorps de leur mère (si elle a eu la rougeole ou si elle a été vaccinée).

La maladie est souvent contractée pendant l’enfance par les enfants non vaccinés. Des adultes qui ne sont pas immunisés (qui n’ont pas eu la maladie dans l’enfance et qui n’ont pas été vaccinés) peuvent aussi la contracter.

Symptômes de la rougeole

La rougeole se caractérise par quatre phases :
• une période d’incubation silencieuse d'environ 10 jours après la contagion

• une période d’invasion qui dure 4 jours avec divers symptômes : fièvre élevée, conjonctivite, oedème des paupières, yeux bouffis, écoulement nasal, toux, diarrhée, douleurs abdominales, anorexie, vomissements…

• l'éruption rougeoleuse proprement dite dure en moyenne quatre à cinq jours ; il s’agit de petites plaques rouges plus ou moins en relief qui apparaissent sur le visage derrière les oreilles et s'étendent progressivement vers le bas du corps (cou, thorax, bras puis jambes)
A noter : au cours de cette phase éruptive, la fièvre reste élevée, la toux et les autres symptômes (écoulement oculaire, otite, rhinite, angine, laryngite, diarrhée) persistent.

• une desquamation avec un état de fatigue persistant ; à ce stade, la fièvre disparaît sauf en cas de complications. La convalescence s'étend sur une dizaine de jours pendant lesquels l’enfant est encore fatigué.

Le malade est contagieux plusieurs jours avant l'apparition des symptômes (4 à 5 jours avant l'éruption rougeoleuse).

Complications de la rougeole

La rougeole peut entraîner des complications plus ou moins graves : otites et laryngites, pneumopathies, diarrhées sévères, encéphalite.

Ces complications, rares dans les pays occidentaux, sont fréquentes dans le tiers monde et sont responsables d'une très lourde mortalité.

Prévention de la rougeole

La vaccination est le meilleur traitement préventif actuel contre la rougeole.
Ce vaccin, recommandé pour les enfants à l'âge de 12 mois, vise surtout à éviter les complications de la maladie.

Le vaccin protège également contre deux autres maladies, la rubéole et les oreillons. Une deuxième dose de ce vaccin est recommandée entre 13 mois et 24 mois.

A noter : la vaccination peut entraîner une réaction bénigne environ 8 jours après le vaccin : fièvre à 38°, éruption cutanée...

Traitement de la rougeole

Le traitement de la rougeole consiste à soulager les différents symptômes de la maladie, comme la toux, les démangeaisons ou la fièvre.
En cas de surinfection bactérienne, des antibiotiques peuvent être prescrits.

Plus d'information :

Tag : rougeole, la rougeole, rougeole symptômes, rougeole symptôme, rougeole bébé, vaccin rougeole, rougeole chez l'adulte, rougeole adulte



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis