L'âge : C'est Aussi Dans La Tête

L'âge : c'est aussi dans la tête

Avez-vous déjà eu l'impression bizarre de vous sentir plus jeune ou plus âgé que ne l'indique votre état civil ? Si oui, rassurez-vous : c'est un phénomène très courant ! Il existe en effet un décalage fréquent entre notre âge réel et notre âge intérieur, celui que l'on ressent et que l'on se donne. Explications.

Chaque personne a deux âges

Vous est-il déjà arrivé, en donnant votre âge, d'avoir l'impression de parler de quelqu'un d'autre ? Ce décalage que l'on ressent entre l'âge qu'on se donne et celui qu'on a réellement est un phénomène tout à fait courant.

On peut en effet considérer que chaque individu a deux âges :
- d'un côté l'âge réel qui figure sur son état civil
- de l'autre l'âge intérieur qui est beaucoup plus subjectif.

Comment définir l'âge intérieur ?

Si l'âge réel, chronologique, est une donnée objective, il est beaucoup plus difficile de définir l'âge intérieur d'une personne. Il existe même des tests en ligne pour tenter d'évaluer cet âge subjectif parfois appelé à tort "âge mental".

L'âge que l'on ressent est le résultat des composantes physiologique, psychologique et sociale de l'individu :
- l'âge physiologique, qui est celui du corps, varie d'une personne à l'autre selon son mode de vie, ses gènes et les maladies ou accidents dont elle a souffert
- l'âge psychologique dépend lui aussi de la vie que la personne mène et de sa relation aux autres
- l'âge social, qui est celui que la société nous donne, dépend du métier que l'on exerce, de l'environnement dans lequel on évolue etc.

L'addition de ces différents paramètres permet de mieux comprendre pourquoi l'âge ressenti n'a parfois rien à voir avec l'âge réel.

Comment évolue-t-il au cours de la vie ?

Le décalage entre l'âge réel et l'âge intérieur concerne la plupart des gens mais il ne se traduit pas de la même façon tout au long de la vie :
- les adolescents entre 12 et 18 ans veulent se vieillir
- jusqu'à 30 ans, on accepte en général de "faire son âge"
- après 30 ans, l'écart avec l'âge réel peut se creuser si la personne se sent "plus jeune dans sa tête"
- à partir de 80 ans, l'écart se réduit de nouveau.

Chez les plus de 60 ans, l'impression d'avoir 10 ans de moins est le signe d'une bonne santé générale. Pour résumer on pourrait dire que rester jeune, c'est avant tout dans la tête ! Tout dépend de la perception que l'on a de soi, mais cette perception n'est pas figée et évolue tout au long de la vie.

A noter : pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire les ouvrages du Dr Olivier de Ladoucette : Nouveau guide du bien vieillir et Rester jeune, c'est dans la tête (éd. Odile Jacob).

Plus d'information :

Tag : âge, âge intérieur, âge subjectif, âge qu'on se donne, âge mental, âge dans la tête, age intérieur, age mental, age subjectif, se sentir jeune, rester jeune, bien vieillir



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis