Minor White : Découvrez En Images L'un Des Plus Grands Photographes Américains

Minor White : découvrez en images l'un des plus grands photographes américains

Connaissez-vous Minor White, l'un des photographes majeurs du XXe siècle ? Si ce n'est pas le cas, vous pouvez désormais découvrir son oeuvre en ligne ! L'Université de Princeton aux Etats-Unis propose une consultation gratuite des archives de ce photographe américain, riches de 5000 clichés numérisés.

Sa biographie

Minor White est né en 1908 à Minneapolis et a suivi des études de botanique et de poésie.

Il s'est intéressé à la photographie dès l'âge de dix ans, mais il a fallu attendre 1938 pour qu'il rejoigne un club photographique.

En 1941, il expose au Museum of Modern Art (MoMA) de New York puis organise sa première grande exposition au Musée d'Art de Portland en 1942.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il rencontre des photographes célèbres tels que Ansel Adams, Alfred Stieglitz et Edward Weston qui vont beaucoup influencer son travail.

Il rejoint le premier département américain de photographie d'art au San Francisco Art Institute.

Toujours avec Ansel Adams et Dorothea Lange, il fonde les magazines Aperture (en 1952) et Image.

Il a édité la revue Aperture, qui est restée une référence dans le monde de la photo, jusqu'en 1975 peu avant son décès à Boston en 1976.

White a passé les dix dernières années de sa vie à enseigner au MIT : il était un professeur réputé, malgré ses méthodes pédagogiques singulières associant la photographie à la lecture de textes de philosophie zen, à de la méditation et à des promenades dans la nature.

Son oeuvre

Minor White a largement influencé le style photographique américain moderne, en capturant à la fois la campagne, la ville et de façon plus secrète des nus masculins considérés comme des chefs-d'œuvre du genre.

Toute sa vie, ce photographe s'est efforcé de capter des moments d'éternité. Sensible à la beauté de la nature, il est l'auteur de superbes photos de paysages.




Artiste imprégné de sagesses orientales et de lectures mystiques, il utilisait la photographie pour capturer l'instant et la fausse immobilité du monde.

Ce photographe qui ne retouchait jamais ses images, ni au développement ni au tirage, voulait en quelque sorte communier avec la nature.

A propos de sa méthode, il explique : "Quand vous vous approchez de quelque chose pour le photographier, soyez d'abord profondément calme avec vous-même, jusqu'à ce que l'objet affirme votre propre présence. Alors restez là jusqu’à ce que vous ayez réussi à capturer sa présence."




Dans ses photos, White semble vouloir extraire le sens profond de la réalité. Il recherche une présence invisible au-delà de l'objet photographié.

Chaque image devient symbole et métaphore d'un monde plus profond.

"Je photographie les choses non comme elles sont, mais tel que je suis.", affirmait-il.

Le photographe s'inspire aussi de formes et de textures abstraites, comme cette photo d'une vitre gelée :




5000 images à découvrir

L'université de Princeton a mis en ligne des archives exceptionnelles puisqu'elle propose en consultation gratuite 5000 photos numérisées de Minor White.

Ces milliers d'images retracent la carrière prolifique du photographe américain, de sa première exposition à Portland à ses vastes paysages américains en passant par ses nus d'hommes, magnifiques et érotiques. 

Sur le site des archives de Princeton (voir le lien en bas de page), ces photographies sont classées par thématiques ou lieux.

Une occasion unique de (re)découvrir le travail d'un des plus grands photographes du XXe siècle !

Longtemps, cet artiste a accompagné ses expositions de poèmes pour en prolonger le sens.

"En devenant photographe j'ai seulement changé de médium.", disait-il. "Le cœur fondamental et essentiel des vers ou de la photographie est la poésie."




Ce photographe, qui a pratiqué tous les genres à l'exception du portrait et du reportage, nous a laissé des images conçues comme une narration poétique




Plus d'information :

Visitez le site : http://artmuseum.princeton.edu/minor-white-archive/search

Tag : Minor White, minor white, minor white photographe, minor white photos, minor white biographie, minor white paysages, minor white style, minor white nus, minor white nus masculins



Avis

  • Bonjour, l'article est intéressant, je tenais à vous indiquer une petite erreur : la photographie en en-tête de votre article n'est pas de Minor White mais de Mitch Dobrowner (un photographe américain qui cite Minor White comme une de ses sources d'inspiration). Il s'agit de sa photographie "Church Rock". Sinon bon travail, les photos sont superbes :-)

    26 juillet 2018

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis