Andres Serrano : Une Rétrospective à Avignon

Photographe new-yorkais à la réputation sulfureuse, Andres Serrano a parfois créé le scandale par des oeuvres jugées "blasphématoires". Pourtant, cet artiste contemporain se défend de jouer la carte de la provocation et a horreur du blasphème. La Collection Lambert à Avignon revient sur le travail de ce photographe controversé à travers une rétrospective de plus de 200 clichés.

Un artiste phare de la Collection Lambert

La Collection Lambert, qui a ouvert ses portes en juin 2000, est la collection personnelle du galeriste et collectionneur Yvon Lambert.

Après plusieurs mois de travaux, cette collection d'art contemporain est présentée dans un nouvel écrin au sein de l'Hôtel de Caumont, un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle.

Pour célébrer sa réouverture, ce musée avignonais propose un nouveau regard sur la collection, ainsi qu'une exposition monographique intitulée Andres Serrano, Ainsi soit-il.

Photographe new-yorkais, Andres Serrano est l'un des artistes phares de la Collection Lambert. Avec plus de 200 oeuvres au total, la Collection Lambert possède le plus important fonds de cet artiste.

Une oeuvre controversée

Andres Serrano fut l'un des premiers à faire entrer la photographie dans le champ de l'art contemporain. 

Son travail singulier et parfois dérangeant ne se limite pas à une réflexion sur la religion, comme sa réputation sulfureuse pourrait le laisser croire...

Son oeuvre doit aussi être déchiffrée à travers des références constantes à l'histoire de l'art, et en particulier à la peinture classique et baroque.

En plus de dépeindre l'inquiétant visage d'une Amérique conservatrice, radicale et sectaire, l'artiste s'inspire des grands maîtres du passé comme Titien et Delacroix, Tintoret, Vélasquez, Goya, El Greco, Géricault ou Courbet. A propos de son travail, il affirme d'ailleurs "J'utilise la photographie comme un peintre utilise sa toile".

L'exposition "Ainsi soit-il" présente la totalité de ses séries, des plus anciennes (Fluids, Immersions, The Morgue, Objects of Desire, The Church, The Nomads, America, La Comédie Française …) jusqu'aux deux dernières réalisées à Cuba en 2014 et à la Chapelle Matisse de Vence en janvier 2015.

Au sous-sol de la Collection Lambert, trois séries sont interdites au moins de 18 ans : Sexe, Shitt et Morgue… Cette face sombre de notre société contraste avec l'atmosphère diaphane et minimaliste de l'autre exposition proposée actuellement : "Un nouveau regard sur la Collection Lambert".

Infos pratiques

L'exposition "Andres Serrano, Ainsi soit-il" est à découvrir jusqu'au 12 juin 2016.

Adresse
Collection Lambert
5, rue Violette
84000 AVIGNON

Tél. : 04 90 16 56 20

Horaires
Ouvert du mardi au dimanche : de 11h à 18h
Fermé le lundi et les jours fériés

Tarifs
de 8 € à 10 €

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.collectionlambert.fr/

Tag : Andres Serrano, andres serrano, andres serrano avignon, exposition andres serrano, andres serrano collection lambert, collection lambert avignon, expo photo avignon, exposition avignon



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis