Les Nuages : Formation Et Caractéristiques

Les nuages : formation et caractéristiques

Les nuages qui traversent le ciel ont toutes sortes de formes et de noms un peu mystérieux… Nous vous proposons de découvrir comment se forment les nuages et quelle est la différence entre un cirrus, un cumulus et un stratus.

Qu'est-ce qu'un nuage ?

Les nuages sont constitués de minuscules gouttelettes d'eau ou de cristaux de glace en suspension dans l’atmosphère.

Ces fines particules d'eau à l'état liquide (gouttelettes) ou solide (cristaux de glace) se condensent autour de minuscules impuretés (pollens, poussières) que l’on appelle noyaux de condensation.

L’aspect d'un nuage dépend de la nature, de la dimension, du nombre et de la répartition des particules qui le composent.

Comment se forment les nuages ?

Les gouttelettes d’eau ou les cristaux de glace qui composent les nuages proviennent de la condensation de la vapeur d’eau invisible contenue dans l’air.

La condensation d’une partie de la vapeur d’eau contenue dans l’air se produit lorsque l’air se refroidit. Ce refroidissement, qui entraîne la formation des nuages, est lié à deux processus : la convection et le soulèvement progressif de la masse d'air.

On parle de "convection" quand la chaleur du sol se communique à l'air. Celui-ci se dilate, devient plus léger et se met à monter. Il se refroidit au fur et à mesure qu’il s’élève.

Le "soulèvement orographique" est un autre phénomène qui peut donner naissance à des nuages en montagne. Le relief oblige la masse d'air à s'élever sur sa face au vent. En s’élevant, la masse d’air se refroidit et un nuage se forme sur le versant au vent

Le "soulèvement frontal" se produit dans une perturbation en mouvement : l'air chaud est soulevé par la masse d'air froid. C’est ainsi que des nuages se forment le long des fronts chauds ou froids.

Quels sont les différents types de nuages ?

Les nuages sont classés d'après leur aspect et leur forme quand on les observe depuis le sol.

Une première classification utilisant des termes en latin a été imaginée par l’Anglais Luke Howard en 1803. La classification actuelle s’inspire toujours de celle de Howard mais en la simplifiant.

Tous les nuages sont situés dans une partie de l’atmosphère appelée troposphère, entre 0 et 13 km d'altitude. On distingue cependant 4 grandes familles de nuages selon l’altitude où ils apparaissent :

• les plus élevés, qui occupent l'étage supérieur de la troposphère (au-dessus de 5000 mètres) sont constitués de cristaux de glace ; ils ont un nom en Cirrus/Cirro- : Cirrus, Cirrocumulus et Cirrostratus

• ceux de l'étage moyen (entre 2000 et 5000 mètres) ont un nom en Alto- : Altocumulus et Altostratus

• ceux de l'étage inférieur ou "nuages bas" (jusqu'à 2000 mètres) ont un nom en Stratus/Strato- : Stratus et Stratocumulus

• certains nuages dits "verticaux" peuvent occuper plusieurs étages en même temps : les Cumulus et Cumulonimbus mais aussi les Nimbostratus

A noter : les plus jeunes qui s’intéressent aux nuages trouveront une mine d'informations dans le roman Le prince des nuages de Christophe Galfard, aux éditions Pocket Jeunesse (à partir de 9 ans).

Plus d'information :

Tag : nuages, les nuages, nuage, formation des nuages, types de nuages, cirrus, cumulus, stratus, cumulonimbus, prince des nuages



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis