Les Giboulées : Définition Et Causes Du Phénomène

Les giboulées : définition et causes du phénomène

Bien qu'on les appelle "giboulées de mars", ces averses soudaines peuvent aussi se produire en avril, en mai et même en juin ! Nous vous proposons de découvrir les causes de ce phénomène météorologique typique du printemps.

C'est quoi, une giboulée ?

Les giboulées sont des averses de pluie, de grêle et parfois même de neige, brèves et inopinées.

Le ciel s’assombrit et il se met brutalement à pleuvoir ou à grêler. Ces averses peuvent être accompagnées de vent ou de coups de tonnerre. L’instant d’après, le soleil brille avec une intensité surprenante : la giboulée ne dure pas et fait partie des aléas du printemps !

Ces averses brutales se produisent généralement lors du passage de l'hiver au printemps, aux mois de mars et d'avril, d'où l'expression "giboulées de mars" entrée dans le langage courant… Pourtant, il est fréquent que ce phénomène se produise jusqu’au mois de mai, voire jusqu’au début de l’été.

En France, ce phénomène est plus fréquent dans les régions côtières, et en particulier dans celles situées au nord de la Loire.

D'où viennent les giboulées ?

Ces averses printanières sont liées à l’instabilité de l’atmosphère à cette période de l’année, et plus précisément aux différences de température entre les couches de l’atmosphère.

Au début du printemps, le soleil réchauffe les couches inférieures de l’atmosphère par ses rayons et par leurs réverbérations sur la terre. Mais les couches supérieures de l’atmosphère restent froides.

Cette différence de température provoque des courants d’air ascendants d’une grande violence qui créent des nuages instables, comme les fameux cumulonimbus ou les cumulus congestus. Ces courants entraînent aussi les gouttes d’eau vers les parties supérieures des nuages, où elles se transforment en cristaux de glace, d’où la formation de grésil ou de grêle.

Après la pluie, le beau temps

Lorsque la giboulée arrive, elle provoque une chute brutale des températures. Si cette baisse est importante, la pluie peut même se transformer en neige !

Il est difficile de prévoir le temps car ces averses se caractérisent par des variations rapides et brutales de l'intensité et de la nature des précipitations.

Heureusement, les giboulées cessent aussi soudainement qu’elles sont apparues. Lors des éclaircies, le soleil printanier semble alors d’autant plus agréable et doux.

Plus d'information :

Tag : giboulées, les giboulées, définition giboulées, giboulées définition, causes giboulées, giboulées de mars, giboulées mars, giboulée de mars, giboulées de printemps, giboulée météo



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis