La Scintigraphie : Présentation Et Déroulement

La scintigraphie : présentation et déroulement

Vous devez passer une scintigraphie et vous vous posez des questions sur le déroulement de cet examen ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour y aller sans crainte.

Qu'est-ce qu'une scintigraphie ?

La scintigraphie est un examen qui permet de visualiser un organe (comme le cœur, les poumons, la thyroïde ou les reins), mais aussi et surtout de contrôler son fonctionnement.

Elle est complémentaire d’autres examens comme l'échographie et l'IRM et permet aux médecins de compléter leur diagnostic.

Qui peut passer cet examen ?

Tout le monde, du nourrisson aux personnes âgées, peut passer cet examen. Le produit injecté est en effet sans danger, y compris pour les personnes allergiques à l’iode.
A noter : une scintigraphie ne correspond qu’à une très faible dose d’irradiation, comparable à celle reçue lors d’autres examens radiologiques.

Cet examen est contre-indiqué pour les femmes enceintes. Si vous êtes enceinte ou avez un retard de règles, vous devez donc le signaler avant l’injection.

Si vous allaitez, signalez-le également : on vous indiquera pendant combien de temps vous devrez interrompre l’allaitement.

Y a-t-il une préparation spéciale ?

En règle générale, il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour passer une scintigraphie.

Des consignes particulières peuvent vous être données lorsque vous prendrez rendez-vous (arrêt d’un traitement ou régime sans poissons ni crustacés pendant la semaine précédant l’examen).

Comment se déroule l'examen ?

La scintigraphie se déroule en trois temps :
• on vous injecte, le plus souvent dans une veine du bras, une faible dose de produit radioactif ou "radiotraceur" ; ce n’est pas plus douloureux qu’une prise de sang
• vous attendez un certain temps entre l’injection et la prise de cliché ; ce délai peut varier de quelques minutes à plusieurs heures voire plusieurs jours
• on réalise les clichés de l’organe concerné grâce à un appareil appelé gamma caméra ; vous êtes assis ou allongé selon les cas et vous ne devez pas bouger ; en règle générale, vous pouvez rester habillé mais vous devez retirer tout objet métallique qui pourrait gêner.

A noter : la durée de la prise de clichés varie en fonction de l’organe et de la fonction examinée. Elle peut aller de 15 minutes à une heure.

Et après l'examen ?

Après la scintigraphie, vous pourrez vous alimenter normalement et reprendre vos activités, y compris conduire ou travailler. Le produit injecté ne provoque pas de somnolence.

On vous recommandera parfois de boire de l’eau pour éliminer plus vite et plus facilement le radiotraceur.

Plus d'information :

Tag : scintigraphie, la scintigraphie, déroulement scintigraphie, scintigraphie thyroïdienne, scintigraphie thyroïde, scintigraphie cardiaque, scintigraphie rénale, gamma caméra , Scintigraphie, examens radiologiques, Allaitement, poissons, crustacés, produit radioactif, sang, gamma caméra, somnolence, irradiation, iode, poumons, thyroïde, reins, Echographie, IRM, diagnostic, nourrisson, allergiques, Eau,



Avis

  • ces rincer

    15 juin 2015

  • Je viens d'apprendre l'existence de cette nouvelle technique. Il s'agit du c?ur, je suis rassuré.

    02 juillet 2013

  • Je suis rassuré pour l'explication, je vais en avoir bientôt.

    19 novembre 2012

  • c' est très bon 5 étoiles

    14 septembre 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis