Le Sécateur : L'outil Indispensable Du Jardinier

Le sécateur : l'outil indispensable du jardinier

Le sécateur est l'outil indispensable de tout bon jardinier. Voici une présentation de cet outil et quelques conseils pratiques pour bien le choisir et bien l’entretenir.

Présentation du sécateur

Le sécateur est un outil de jardin formé de deux poignées mobiles reliées entre elles par un axe et prolongées l’une par une lame, l’autre par une contre-lame.

Cet outil, destiné aux opérations de taille, sert par exemple à couper les branches mortes et à tailler les arbustes, les rosiers et les arbres fruitiers. Il peut sectionner des branches jusqu'à 3 cm de diamètre.

A noter : cet outil a été inventé par le marquis Bertrand de Moleville. Cet ancien ministre de Louis XVI fut exilé sous la Révolution et fit connaître son invention à son retour en France en 1815. Cette innovation eut d’abord du mal à s’imposer auprès des vignerons, des arboriculteurs et des jardiniers.

Les différents types de sécateurs

On distingue principalement deux groupes de sécateurs :
• les sécateurs manuels
• les sécateurs à assistance (pneumatiques ou électriques)
En raison de leur coût, ces derniers sont réservés à un usage uniquement professionnel.

Il existe différents types de sécateurs manuels :
le sécateur à lame croisantes (ou lames franches) utilisé par les arboriculteurs et les vignerons
le sécateur de force ou ébrancheur : doté de poignées plus longues, il se tient à deux mains et permet de couper des branches de diamètre plus important
le sécateur à enclume dont la lame coupante vient s’appuyer sur l’enclume (une surface plane qui remplace la contre-lame aiguë)
le sécateur à crémaillère qui ne nécessite pas de force puisque la crémaillère assure la démultiplication du geste.

A noter : les sécateurs à lames franches sont bien adaptés pour tailler les bois "vivants" (rosiers, arbres fruitiers ou arbustes), contrairement aux sécateurs à enclume à réserver pour le bois mort.

Il existe par ailleurs des sécateurs spécial gaucher et sécateurs ergonomiques censés améliorer la préhension grâce à des poignées anguleuses, dont l'une peut être rotative.

Choisir un sécateur

Avant d'acheter un sécateur, il est indispensable de comparer et d’essayer plusieurs modèles.
Prenez-le en main pour vérifier qu'il s'ouvre et se ferme sans difficulté et que vous actionnez facilement le mécanisme de verrouillage des lames.

Cet outil doit en effet être choisi en fonction de la taille de la main de l’utilisateur. Vérifiez toujours que l'angle d'ouverture, parfois réglable, est ajusté aux mesures de votre main. Tenez également compte de l'ergonomie des poignées, du poids de l’outil et du confort d’utilisation (poignée recouverte d’un matériau anti-dérapant).

Entretenir un sécateur

Pour que votre sécateur soit efficace, il est important de nettoyer et d'affûter régulièrement les lames. En séchant, la sève risque en effet d'émousser le fil de coupe.

Utilisez de l'alcool à brûler pour désinfecter les lames entre chaque taille : vous éviterez ainsi de propager des maladies et des parasites d’une plante à l’autre.

Plus d'information :

Tag : sécateur, le sécateur, sécateur de jardin, histoire du sécateur, invention du sécateur, entretien sécateur, secateur, sécateur électrique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis