Jardiner Sans Se Blesser : Guide Pratique

Jardiner sans se blesser : guide pratique

Au jardin, les risques de coupures et autres blessures sont multiples… Des précautions s’imposent pour éviter les accidents. Voici quelques conseils pratiques pour jardiner sans se blesser.

Protéger ses mains

Pour jardiner sans se blesser, il est essentiel de protéger ses mains en veillant à :
• enlever alliances, bagues et bracelets qui peuvent s’accrocher à un clou ou un grillage
• porter des gants adaptés aux travaux que vous souhaitez réaliser.

A noter : il existe des gants qui protègent contre les abrasions et d’autres contre les coupures, perforations ou brûlures. D’autres encore offrent une protection contre les produits chimiques ou caustiques.

Choisissez vos gants en fonction de leur utilisation et achetez-les toujours à votre taille et aux normes CE ou NF.

Vous trouverez encore plus de conseils pour protéger vos mains au quotidien sur le site ci-dessous.

Utiliser de bons outils

Un outil défectueux peut aussi causer des accidents. Pour jardiner sans se blesser, il est donc recommandé de :
• choisir des outils bien conçus, dotés de dispositifs de protection (poignée ergonomique, lame rétractable, etc) plutôt que des modèles "premier prix"
• utiliser des outils adaptés au travail à réaliser
• lire le mode d’emploi ou demander une démonstration au vendeur avant d’utiliser un outil nouveau
• après utilisation, toujours ranger les outils hors de portée des enfants.

A noter : les machines à moteur (de type tondeuse à gazon ou débroussailleuse) doivent être manipulées avec précaution. Même chose pour les produits de jardinage (pesticides et engrais) qui peuvent être toxiques : lisez attentivement le mode d’emploi.

Travailler en douceur

Le jardinage, c’est du sport ! Cette activité permet en effet de brûler jusqu'à 300 calories à l'heure. Comme toute activité physique, jardiner demande un peu d’entraînement et surtout d’échauffement.

Pour jardiner sans se blesser, il faut donc y aller progressivement, en commençant par les activités qui demandent le moins de force. Si vous devez soulever des charges ou transporter une brouette de terre, prévoyez de le faire quand vous serez échauffé.

Le risque de se blesser est plus grand au début (quand le corps n’est pas échauffé) et à la fin (quand on est fatigué). En conséquence, il est conseillé de :
• ne pas vouloir tout faire en un jour
• prendre son temps
• faire des pauses
• s’arrêter dès qu’on ressent une douleur.

Soigner les blessures

Même si l'on suit les conseils ci-dessus pour jardiner sans se blesser, on n’est jamais à l’abri d’une piqûre de rosier ou d’une coupure. C’est pourquoi il est très important pour les jardiniers de tenir à jour leur vaccin contre le tétanos. Vérifiez la date de validité de ce vaccin et refaites-le si nécessaire.

Par ailleurs, il ne faut jamais négliger une blessure :
• en cas de plaie, nettoyez la blessure à l’eau et au savon, puis désinfectez avant de mettre un pansement
• en cas de brûlure légère, placez la zone atteinte pendant 10 minutes sous l’eau froide
• en cas de traumatisme de la main, même minime, demandez l’avis d’un médecin.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.accidentsmain.fr/

Tag : jardiner sans se blesser, jardiner sans risques, protéger ses mains au jardin, jardiner en toute sécurité, sécurité au jardin, gants de jardinier, outils de jardinier, accidents de la main



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis