Le Néflier Du Japon : Un Arbre De Culture Facile

Le néflier du Japon : un arbre de culture facile

Le néflier du Japon est un bel arbre d'ornement aux feuilles persistantes et brillantes, qui pousse aussi bien sous un climat tropical que sous nos climats tempérés. Voici une présentation de ce petit arbre d’un grand intérêt.

Présentation du néflier du Japon

Le néflier du Japon (Eriobotrya japonica) est un arbre de la famille des Rosacées, aussi connu sous le nom de "bibacier".

Originaire d'Extrême-Orient, notamment du Japon et de la Chine, il est cultivé comme arbre fruitier dans les régions chaudes et plus largement comme plante ornementale.
Ce petit arbre est en effet très décoratif avec ses longues feuilles persistantes, d’un vert brillant.

A noter : il ne faut pas confondre le néflier du Japon et le néflier commun (Mespilus germanica), qui est un arbre à feuillage caduc.

Description du néflier du Japon

Le néflier du Japon est un arbre de 6 à 8 mètres de haut, à port érigé, s'étalant à l'âge adulte.
Ses grandes feuilles, épaisses et brillantes, lui donnent une belle allure exotique.

Son nom scientifique, Eriobotrya, signifie "grappe de laine" et fait référence au fin duvet qui recouvre ses fleurs. Les fleurs, de couleur blanc crème, sont réunies en grappes. Elles s'épanouissent en automne ou au début de l'hiver et ont un parfum d’amande amère.

Les fruits, comestibles, sont appelés "nèfles" ou "bibaces". Ils atteignent leur maturité durant l'hiver ou au début du printemps. De la taille d’une prune, ils ont une peau fine de couleur orangée et une chair douce et juteuse.

A noter : les fleurs et les fruits du néflier du Japon sont moins résistants au froid que l'arbre lui-même ; c’est pourquoi il ne fructifie pas en dessous de -3°C à -5°C.
Même si les fruits sont comestibles, leurs noyaux sont toxiques.

Conseils de culture

Le néflier du Japon est un arbre de culture facile. Plantez-le de préférence au printemps, dans une zone abritée et en plein soleil.

Il pousse dans tous les sols même s’il préfère les terres riches et fraîches, pas trop calcaires. Il est possible de l’installer au jardin, en sujet isolé, mais aussi de le cultiver dans un grand bac.

Cet arbre fruitier peut être sensible aux pucerons, à la fumagine et à la mouche du fruit.
Des taches brunes sur les feuilles et les fruits sont un signe de tavelure. Il est recommandé de le traiter au cuivre une fois par mois, de janvier à avril.

Il est possible de le tailler légèrement au printemps, après la récolte.

Plus d'information :

Tag : néflier du Japon, néflier, le néflier, néflier japon, Eriobotrya japonica, bibacier, culture néflier, entretien néflier, arbre fruitier , néflier, Japon, Arbre, feuilles, fruits, fleurs, arbre fruitier, nèfles, Prune, peau, amande amère, noyaux, toxiques, calcaires, bac, fumagine, mouche, fruit, tavelure, parfum, crème, climat tropical, climats tempérés, Eriobotrya japonica, famille, Rosacées, bibacier, extrême-Orient, Chine, plante ornementale, Mespilus germanica, Port, laine, duvet, cuivre,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis