Le Nashi Ou Pyrus Pyrifolia : L'étonnante Poire Asiatique

Le nashi ou Pyrus pyrifolia : l'étonnante poire asiatique

Connaissez-vous le fruit appelé nashi ? Ce fruit en forme de pomme a plutôt un goût de poire et aurait, en prime, de nombreuses vertus nutritionnelles. Bonne nouvelle pour les jardiniers : cette espèce de poire asiatique est aussi facile à cultiver que nos poiriers européens.

Présentation de cet arbre

Le nashi (parfois écrit nachi) est un arbre fruitier de la famille des Rosacées et du genre Pyrus, le genre des poiriers.

Son nom botanique est Pyrus pyrifolia et il est principalement cultivé au Japon, en Corée du Sud et en Chine pour ses fruits.

En japonais, le mot nashi se traduit par "poire" tandis que notre poire européenne (fruit du Pyrus communis) est appelée yōnashi, la "poire d'outre-mer".

Ce fruit est aussi surnommé poire asiatique, poire japonaise, poire cristal, poire des sables et même pomme-poire !

Mais contrairement à ce que ce dernier nom suggère, il n'est pas le résultat d'un croisement entre pomme et poire.

En fait, certaines variétés ont plutôt la forme et les dimensions d'une pomme, tandis que leur chair très croquante et juteuse a un goût de poire.



Copyright : katorisi

Conseils de culture

Cet arbre fruitier est assez rustique et peut résister à des froids allant jusqu'à -15 °C.

Il apprécie une exposition ensoleillée et un sol bien drainé et non calcaire.

Le nashi est un arbre de taille relativement petite, à feuilles caduques et qui fleurit en mai.

Ses fleurs blanc rosé ressemblent à celles du poirier commun, tandis que ses feuilles sont un peu plus grandes.



Copyright : Prazak

Comme les poiriers communs, le nashi peut être planté à l'automne (de septembre à novembre) pour un arbrisseau aux racines nues ou au printemps (entre avril et juin) pour un spécimen vendu en pot.

L'arbre donne ses premières poires en moyenne dans les deux ans après la plantation.

Ce poirier asiatique demande peu d'entretien : il suffit d'enrichir le sol au début du printemps pour lui permettre de donner de beaux fruits. L'arrosage doit être modéré.

En fin de saison, cet arbre a besoin d'être débarrassé de ses bois morts. De plus, un élagage de ses branches les plus jeunes l'aide à produire plus de fruits.

A noter : cette espèce de poirier est sujette au carpocapse et à la tavelure.

Bon à savoir

Il existe une quinzaine de variétés différentes de nashis. La plus courante au Japon est le Nashi 'Kosui', dont les fruits arrivent à maturité fin août.

Une autre variété très appréciée est le nashi 'Shunsui' ou 'Shinsui' qui arrive à maturité au début du mois d'août en zone méditerranéenne.

Cette petite poire japonaise fait parler d'elle car elle est considérée comme un super fruit, en raison de ses multiples qualités nutritionnelles.

Très désaltérante, elle est aussi riche en potassium, magnésium, vitamine C et fibres. Une raison supplémentaire d'installer cet arbre au jardin !

Plus d'information :

Tag : nashi, nashi arbre, planter un nashi, culture nashi, poire asiatique, pyrus pyrifolia, pomme poire, poire japonaise, arbre fruitier, poirier, poirier nashi, variété de poirier, planter un poirier, poirier asiatique , Poire, fruit, Arbre, fruits, poirier, poiriers, Pomme, feuilles, variétés, japonaise, Japon, arbre fruitier, Espèce, genre, nom botanique, arbrisseau, racines, poires, bois morts, Elagage, tavelure, méditerranéenne, potassium, magnésium, vitamine C, fleurs, caduques, Corée, Chine, Japonais, européenne, Pyrus communis, Outre-mer, Rosacées, cristal, sables, famille, calcaire, fibres,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis