Le Jardin Anglais : Un Paysage Idéal

Le jardin anglais : un paysage idéal

Reflet idéalisé de la nature sauvage, le jardin anglais ou jardin à l’anglaise se caractérise par une végétation en apparence non domestiquée. Ce jardin où la verdure domine offre souvent une succession de points de vue pittoresques. Voici quelques conseils pratiques pour recréer chez vous l’ambiance d’un jardin à l’anglaise.

Présentation

Le jardin anglais ou jardin à l’anglaise est généralement opposé au jardin à la française dont il prend le contre-pied esthétique.

Alors que le modèle du jardin français se caractérise par une symétrie rigoureuse, le jardin à l’anglaise se distingue par son apparente irrégularité, avec des chemins tortueux, des accidents de terrain et une végétation en apparence non domestiquée…

Un paysage idéalisé

Si le style anglais s'oppose autant au jardin à la française, c’est parce qu’il a pour but d’imiter la nature et non de la domestiquer. Son refus de la symétrie en fait un symbole de liberté face au "carcan" du jardin à la française.

Ce jardin, généralement ouvert vers l'extérieur et la campagne, s’inspire de la nature et de son côté sauvage. On cherche par exemple à y exploiter les accidents du terrain pour créer des belvédères, des grottes ou des collines artificielles…
La sauvagerie de la nature y est toutefois adoucie pour recréer un paysage idéalisé.

Le jardin anglais est conçu comme une "peinture vivante", un décor dont chaque recoin offre au promeneur des points de vue pittoresques : arbre rare, ruisseau, étang ou prairie…
Ce type de jardin évolue au rythme de la nature et se métamorphose au gré des saisons et des moments de la journée.

Créer un jardin anglais

Pour créer un jardin anglais, privilégiez l’irrégularité et le naturel, avec des chemins tortueux et une végétation en apparence non domestiquée. Conservez les vallons et les pentes pour en faire des éléments du décor.

Si vous disposez d’assez d’espace, multipliez les chemins pour inciter à la promenade et prévoyez des bancs où l’on peut s’asseoir pour admirer le paysage. Attention, les allées de jardin ne doivent pas être rectilignes mais doivent réserver des surprises au promeneur.

Le jardin à l'anglaise, qui se veut un reflet fidèle de la nature, est avant tout un jardin verdoyant, avec des feuillages, fourrés et arbustes, ainsi que de la pelouse (un élément essentiel de ce type de jardin).

En ce qui concerne les fleurs, les jardins anglais ont une prédilection pour les roses odorantes. Vous pouvez notamment y planter de beaux rosiers à l'ancienne associés à des clématites et des plates-bandes débordantes de fleurs.

Le saviez-vous ?

Le jardin anglais, dont les origines remontent au XVIe siècle, a été en vogue dans toute l’Europe au cours du XVIIIe siècle.

A Versailles, un jardin à l’anglaise a été créé au Petit Trianon pour la reine Marie-Antoinette. On peut y admirer un petit lac, une grotte et un belvédère. Plusieurs chemins offrent aux promeneurs une multitude de points de vue remarquables.

Plus d'information :

Tag : jardin anglais, jardin à l'anglaise, créer un jardin anglais, jardin anglais Petit Trianon, caractéristiques jardin anglais, fleurs jardin anglais



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis