Jardin : Transformer Un Terrain En Jardin En 5 étapes

Jardin : transformer un terrain en jardin en 5 étapes

Même en partant d'un terrain caillouteux, on peut avec un peu de patience et pas mal de travail métamorphoser un simple lopin de terre en jardin d'agrément. Si vous rêvez de voir un jour s'épanouir devant votre maison des fleurs, des arbres touffus et du gazon, voici comment procéder pour transformer un terrain en jardin en 5 étapes.

1- Faites l'état des lieux

Quand on souhaite transformer un terrain en jardin, on ne part jamais de "rien".

Votre lopin de terre, quelles que soient sa superficie et sa configuration, comporte vraisemblablement de la végétation.

L'étape n°1 pour créer un jardin d'agrément consiste donc à faire un état des lieux afin de repérer ce que vous aimeriez conserver comme arbres, feuillages et bordures.

Ce premier repérage vous permet de faire connaissance avec votre terrain et de commencer à imaginer comment vous pourriez l'aménager et le métamorphoser.

De plus, il est indispensable de déterminer les arbres et plantes que vous voulez garder, avant de commencer à arracher tout le reste.





2- Tirez des plans

Pour transformer un terrain en jardin paysager digne de ce nom, il ne vous suffira pas de vous précipiter dans une jardinerie et d'acheter les plantes qui vous plaisent le plus.

Avant d'en arriver à cette étape, vous devrez préalablement mûrir votre projet en faisant travailler votre imagination.

Prenez le temps de vous représenter le projet final, soit en traçant des plans sur le papier soit en délimitant les futurs espaces directement sur place.





Mais, quelle que soit la méthode qui a votre préférence, réfléchissez avant d'agir...

Dans ce cas précis, visualisez le plus précisément possible ce que vous souhaitez avant de vous lancer dans des plantations.

3- Aplanissez le terrain

Une autre étape importante, pour ne pas dire incontournable, quand on projette de transformer un terrain en jardin est le terrassement.

Avant d'aménager le jardin de vos rêves, à la fois agréable à vivre et joli à regarder, vous devez absolument :

=> mettre le terrain à plat
=> évacuer un maximum de cailloux
=> faire, si besoin, un ajout de terre fertile pour vos plantations futures.






Cette troisième étape peut sembler fastidieuse mais elle conditionne la réussite de vos cultures à venir et de votre projet.

Une fois cette partie terminée, vous pouvez faire des tranchées en prévision de l'installation d'un système d'arrosage automatique.

4- Faites vos plantations

Si vous avez respecté ces trois premières étapes, vous êtes en bonne voie pour transformer votre terrain en un superbe jardin d'ornement.

Vous pouvez vous réjouir car vous avez accompli les tâches les plus ingrates et vous pouvez désormais procéder aux plantations avec les meilleures chances de réussite.





N'hésitez pas à demander conseil en jardineries et pépinières pour choisir les plantes les mieux adaptées à la nature du sol et à l'exposition de votre jardin.

Ne lésinez ni sur la quantité ni sur la qualité des plants, car ce sont les plantes qui vont donner de la beauté au site au fil des saisons.

Pour un résultat optimal, il faut que vous ayez une vision d'ensemble (d'où l'importance de l'étape n°2 détaillée ci-dessus) et que vous aménagiez votre terrain dans sa globalité.

Les plus beaux jardins sont ceux qui sont bien structurés et qui offrent une vision panoramique, pour un effet "waouh" dès qu'on y entre.

Une publication partagée par Baku (@n208hh) le





A noter : si la superficie de votre terrain est importante, il vous sera sans doute nécessaire de faire appel à un paysagiste professionnel pour obtenir le havre de verdure dont vous rêvez. Sur une surface plus restreinte, il vous faudra simplement retrousser vos manches et persévérer.

5- Entretenez votre coin de verdure

Une fois que les arbres, arbustes, fleurs et plantes sont en place, il vous reste encore à en prendre soin.

Cela suppose un arrosage régulier lors des fortes chaleurs estivales (sauf en cas de restrictions d'eau lors des périodes de canicule).

Pour économiser l'eau, préférez un arrosage abondant à la tombée de la nuit.





Pensez aussi à pailler vos plants pour limiter l'évaporation et garder le sol frais en été.

Le paillage a aussi pour avantages de protéger les plantes du froid en hiver et de limiter la pousse des mauvaises herbes dans votre jardin.

Avec ces quelques conseils de base pour jardinier débutant vous profiterez longtemps d'un cadre agréable et verdoyant.

Plus d'information :

Tag : créer un jardin, faire un jardin, créer un jardin d'agrément, transformer un terrain en jardin, aménager un jardin, dessiner un jardin, creer un jardin, créer un jardin paysager, créer un jardin d'ornement , plantes, étape, fleurs, Eau, professionnel, manches, arbustes, Canicule, pailler, évaporation, paillage, mauvaises herbes, paysagiste, pépinières, jardineries, gazon, CS, jardin paysager, jardinerie, papier, tranchées, UCI, UC, Irvine, jardinier,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)