Couleurs Automnales Et Chute Des Feuilles : Les Causes Du Phénomène

Couleurs automnales et chute des feuilles : les causes du phénomène

Chaque automne, les arbres se parent de couleurs flamboyantes. Mais cette profusion de jaune, d'orange et de rouge n’est pas une coquetterie de leur part. Nous vous proposons de découvrir ce mécanisme qui leur permet de s'adapter au froid hivernal.

Une question de survie

Chaque automne, les feuillus caducs nous offrent du grand spectacle : leurs feuilles se parent de magnifiques couleurs avant de tomber. Mais quelles sont les causes de ce phénomène ?

Les couleurs automnales sont un signe annonciateur de la chute des feuilles. En effet, à quelques exceptions près, comme le mélèze et les arbres à feuillage coloré, seuls les feuillus à feuillage caduc prennent des couleurs éclatantes à l'automne.

La chute des feuilles est indispensable à la survie de certains arbres pendant la saison froide. En hiver, quand le sol est gelé, les racines ne peuvent plus puiser l'eau nécessaire. C’est pour limiter les pertes d'eau par évapo-transpiration que les arbres caducs se dépouillent de leurs feuilles.

A noter : à l’inverse, les arbres et arbustes à feuillage persistant (comme l’olivier ou le buis) ont de petites feuilles coriaces et souvent vernissées. Elles restent sur l’arbre en hiver car elles sont moins fragiles et moins dispendieuses en eau que celles des feuillus.

Une chute programmée

Dès que les jours raccourcissent et que les températures fraîchissent, les arbres se préparent pour l'hiver et entrent dans une période de repos.

Pour provoquer la chute des feuilles, ils se mettent à synthétiser une hormone, l'éthylène. Sous son effet, les feuilles sont progressivement isolées des canaux qui transportent la sève. Un bouchon de liège se forme à la base de chaque pétiole et vient obstruer les canaux qui apportent l'eau et les minéraux vers chaque feuille.

Privées de sève, les feuilles survivent quelque temps sur leurs propres réserves. Mais la zone d'attache de la feuille à la tige (ou "zone d'abscission") est fragilisée. Sous l’action conjointe du vent et du poids de la feuille, celle-ci finira par tomber au sol.

Des pigments révélés

Les couleurs automnales sont une autre conséquence de ce processus. Comme les feuilles ne sont plus alimentées par la sève, la photosynthèse est interrompue et la chlorophylle se dégrade.

Dès lors, d’autres pigments habituellement masqués par le vert de la chlorophylle se révèlent :
• les carotènes de couleur orange
• les xanthophylles de couleur jaune

Certains arbres comme les érables ou le sumac synthétisent alors des anthocyanes et des phénols de couleur rouge, pourpre ou violette ! Ces teintes rouges sont plus ou moins vives selon les années, en fonction des conditions météorologiques et du pH du sol.

Plus d'information :

Tag : feuilles d'automne, feuilles en automne, feuilles mortes, pourquoi les feuilles tombent en automne, chute des feuilles automne, couleurs automne, couleurs feuilles automne, arbres automne, arbres en automne



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis