Maison : 5 Conseils Pour Passer à La Slow Déco

Maison : 5 conseils pour passer à la slow décoImage ©Pikist

Et si vous ralentissiez pour mieux réfléchir à votre mode de vie et à vos habitudes de consommation ? Tel est le credo de la slow life, une tendance forte qui s’invite jusque dans nos maisons et dans nos choix de décoration. Si vous vous demandez comment mettre en pratique cette philosophie de la sobriété dans votre logement, lisez nos 5 conseils pour passer à la slow déco !

1- Désencombrez votre logement

Si vous avez profité du confinement pour ranger votre maison, vous vous êtes déjà engagé dans la voie de la slow déco sans le savoir ! Le premier principe pour passer en mode slow consiste en effet à faire du tri chez soi.

Ranger, trier et se débarrasser du superflu permet non seulement de désemcombrer les pièces et de gagner de l’espace, mais aussi de profiter d’un intérieur plus sain, mieux organisé et donc plus facile à vivre.

La première chose à faire pour voir la vie en slow est donc de faire un grand tri du grenier à la cave, sans oublier le dressing plein à craquer et les placards.

L’objectif : épurer sa déco, ne garder que l'essentiel, en bref, désencombrer pour mieux respirer.




2- Misez sur la sobriété

En plus d’être une décoration minimaliste (qui évite le superflu et prône le "less is more"), la slow déco se veut durable et éco-responsable.

C’est pourquoi elle vous invite à la sobriété dans vos achats et à la réflexion au moment de choisir les matières, le mobilier et les accessoires qui composent votre intérieur.

À contre-courant de la course à la surconsommation et des tendances déco qui changent à chaque saison (tantôt "exotique", "industrielle" ou "bohème chic"), ce type de décoration nous invite à ralentir pour réfléchir et faire les bons choix dans la durée.

En pratique, cela consiste à miser sur des valeurs sûres, tant en terme de qualité que d'esthétisme. Pour ne pas surcharger les pièces que vous venez de désencombrer, privilégiez des murs blancs et des meubles et accessoires de qualité, dans de belles matières comme le métal, le bois ou d’autres matières naturelles (osier, rotin, draps en lin).

Préférez toujours la qualité à la quantité. Ainsi, vous n’accumulerez pas d’objets inutiles mais pourrez profiter de belles pièces que vous aimez vraiment.




3- Privilégiez un style intemporel

Afin que votre décoration puisse durer dans le temps, tant par sa qualité que par son style, ne comparez pas seulement les prix !

Cherchez avant tout le bon rapport qualité-prix, celui qui vous garantit une certaine qualité et un mode de fabrication conforme à vos convictions (par exemple, des meubles made in France fabriqués avec du bois labellisé et non exotique…).

Côté style, choisissez des objets et des coloris dont vous ne vous lasserez pas au bout de quelques mois. Concrètement, mieux vaut privilégier les couleurs neutres ou douces (blanc, gris, écru, rose poudré), des matières solides et des lignes intemporelles.





C’est ainsi que vous composerez une slow déco vraiment durable, à l’empreinte écologique réduite, puisque vous pourrez la conserver (à quelques petits changements près) pendant des années !

Et si les tons neutres finissent par vous lasser, il vous suffira d’ajouter de petites touches de couleur, en privilégiant des objets chinés (les seuls que vous pouvez changer ou multiplier sans renier vos convictions écolos).

4- Pensez à votre empreinte écologique

Pour que votre démarche de slow déco soit parfaitement cohérente, privilégiez les peintures écologiques : désormais faciles à trouver, elles sont meilleures pour la planète et pour votre santé car elles permettent de limiter les COV (Composés Organiques Volatiles).

Pour le mobilier et les accessoires, préférez un mode de fabrication responsable, par exemple en achetant des meubles français auprès de la Camif, Gautier, Alki ou Drugeot Labo et du linge de maison made in France chez Lab, Blanc des Vosges ou La compagnie du blanc.

Si vous le pouvez privilégiez la fabrication locale et artisanale. Vous éviterez ainsi les objets de déco à bas prix qui viennent de l’autre bout du monde.




5- Récupérez plutôt que d’acheter

Enfin, quoi de mieux pour l’environnement que de donner une seconde vie à de vieux meubles ?La récupération a une empreinte écologique nulle et permet de créer des objets uniques, en rénovant ou en détournant des pièces vintage.

Chinez dans les brocantes et les vide-greniers ou sur les sites de vente en ligne comme Le Bon Coin mais aussi Selency.com ou www.label-emmaus.co

Vous y dénicherez de bonnes affaires et pourrez vous équiper à moindre coût (pour vous et pour la planète). Les meubles d’occasion ont aussi pour avantage d’être plus authentiques par rapport aux meubles neufs qui manquent d’âme. Pour être slow, retenez le credo : acheter moins et rénover plus !




Plus d'information :

Tag : slow déco, slow déco définition, tendance slow déco, slow déco conseils, déco durable, décoration slow, tendance slow life, déco slow, slow life, déco écolo, maison durable, décoration écologique , Pdt, instagram, Empreinte écologique, credo, Planète, Août, France, Bois, logement, couleur, life, Santé, français, Camif, Gautier, linge de maison, Vosges, verre, Environnement, vintage, vide-greniers, Le Bon Coin, cave, philosophie, rose, minimaliste, éco-responsable, surconsommation, Bohème, chic, Esthétisme, métal, grenier, rotin, Cristina, premier principe, écru, âme,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis